ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

L’association 193 attend toujours sa subvention

© Cédric Valax

Président de l’association 193 le père Auguste Uebe-Carlson crie au « mensonge ». La subvention promise en juin dernier par le président du Pays, Édouard Fritch, n’a selon lui toujours pas été versée. A contrario, une aide substantielle venue de métropole par le biais d’une sénatrice écologiste est sur le point de l’être pour financer la CARVEN.   

Annoncée en octobre dernier par l’Association 193 la Cellule d’accompagnement et de Réparation des victimes liées aux essais nucléaires (CARVEN) ouvrira ses portes le 26 janvier prochain. La cellule bénéficie déjà d’aide puisque le président de l’association 193, le père Auguste Uebe-Carlson, a reçu un courrier de la sénatrice écologique de Seine-Saint-Denis, Aline Archimbaud, confirmant le versement d’une subvention de près de 600 000 Fcfp. L’occasion pour le père Auguste Uebe-Carlson de tacler le gouvernement Fritch qui, au travers d’une lettre ouvert adressée à l’ecclésiaste, annonçait le 28 juin dernier que sa demande de subvention avait été accordée.  « Je vous rappelle que le gouvernement a répondu favorablement à votre demande de subvention de fonctionnement de 1 million pour votre association 193 » écrivait alors le Pays. Mais aujourd’hui l’association est toujours en attente de cette subvention. Le père Auguste  ne mâche pas ses mots en parlant de « mensonge ».

Pour rappel, l’objectif principal de la CARVEN est de sensibiliser la population et de l’aider à constituer les dossiers de demande d’indemnisation. Selon le père Auguste Uebe-Carlson, plus d’une trentaine de personne ont été formées et sont aujourd’hui habilitées à aider à la constitution de ces dossiers.

Article précedent

Rétro 2016 : les atteintes à la probité toujours aussi nombreuses

Article suivant

Le monde politique salue la mémoire de John Doom

1 Commentaire

  1. Hirinake
    27 décembre 2016 à 19h24 — Répondre

    Mon Cher Pere, plutot que de pleurnicher comme les autres a quemander des subventions…prenez donc l’argent de la quete du dimanche dans chaque Eglise….et basta !

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’association 193 attend toujours sa subvention