ACTUS LOCALESSOCIAL

L’association 193 décidera vendredi pour l’ONU

© Lucie Rabréaud

© Lucie Rabréaud

Invitée à New York par le Tavini, l’association 193 devait décider ce samedi de sa participation ou non à la réunion de la Quatrième commission prévue en octobre à l’ONU. C’est finalement le conseil d’administration de l’association qui décidera vendredi prochain. Les défenseurs des victimes du nucléaire attendent notamment la résolution de l’Église protestante Maohi dimanche lors des conclusions du Synode.

Les membres de l’association 193 étaient réunis samedi matin pour décider si oui ou non, l’association répondrait à l’invitation du Tavini d’aller à l’ONU au mois d’octobre pour assister à la Quatrième commission. Finalement, c’est le conseil d’administration de 193 qui décidera vendredi prochain. Deux faits nouveaux ont bousculé les esprits : la rencontre avec le gouvernement Fritch, jugée « très constructive » par frère Maxime, membre du bureau de 193 et une rencontre avec les responsables de l’Église protestante Maohi. L’association 193 veut prendre connaissance de la résolution du synode qui se termine dimanche. Le sujet du nucléaire doit y être abordé. Il s’agit aussi d’avoir les réponses de toutes les sections, notamment celles des îles qui n’ont pas encore donné leur avis sur cette participation à l’ONU. Mais une tendance s’est tout de même dégagée de la réunion de ce samedi : « Il faut y aller », résume frère Maxime.

L’UPLD a invité l’association 193 à cette réunion de la Quatrième commission afin qu’ils parlent eux-mêmes de leur pétition, signée par 46 000 personnes, et du problème du nucléaire en Polynésie française. Édouard Fritch avait également annoncé qu’il participerait à cette réunion afin de porter la voix des autonomistes.

Article précedent

Les élus de Makemo veulent une centrale hybride

Article suivant

L'opposition jubile après les annonces du Synode sur le nucléaire

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’association 193 décidera vendredi pour l’ONU