ACTUS LOCALESJUSTICE

L’association Ia ora Papara a servi à payer des voyages à Los Angeles aux élus

Le rapport de la chambre territoriale des comptes sur la gestion de la commune de Papara lève le voile sur les dessous de l’affaire de « l’association Ia Ora Papara » qui fait aujourd’hui l’objet d’un procès en correctionnelle. Cette association, gérée par des élus de Papara et qui récupérait la totalité des subventions versée par la mairie, a en fait servi à payer des voyages à Los Angeles au maire, à sa compagne et à des adjoints !

Fin 2016, Radio 1 révélait que la totalité du budget annuel des subventions aux associations de la commune de Papara avait été versée à une seule association, « Ia Ora Papara ». Association dont le président d’honneur était le maire de Papara, Puta’i Taae, le président était le septième adjoint à la mairie et le vice-président et la secrétaire étaient deux conseillers municipaux de la majorité…

Quelques jours plus tard, Radio 1 découvrait qu’une enquête préliminaire était déjà en cours à la gendarmerie depuis plusieurs semaines sur cette même association. Après plusieurs perquisitions et gardes à vue, le maire de Papara, Puta’i Taa’e, sa compagne et plusieurs de ses élus ont été renvoyés en correctionnelle pour « prise illégale d’intérêts » et « abus de confiance ». Un procès initialement prévu pour le 26 juin 2018, mais renvoyé au 30 avril 2019.

Aujourd’hui, le rapport de la chambre territoriale des comptes sur la gestion de la commune de Papara dévoile les dessous de cette affaire. La chambre confirme que l’association a reçu 4 millions de Fcfp de subventions municipales pour « pourvoir à l’organisation du Heiva 2016 ». Mais que ces fonds « ont servi à des voyages à Los Angeles du maire, de plusieurs adjoints et du trésorier ».

Le rapport note également que les faits ont aujourd’hui cessés et que les élus ne siègent plus au bureau de l’association. « De telles pratiques sont à proscrire radicalement afin de garder un caractère probe et transparent à la gestion communale ».

Article précedent

Une quarantaine de marcheurs pour le climat à Papeete

Article suivant

Le risque d’une rechute financière à Papara

6 Commentaires

  1. Iritahua
    10 décembre 2018 à 5h34 — Répondre

    Des champions que la population avait fait confiance.

    • Viniura
      10 décembre 2018 à 8h48 — Répondre

      Pour créer une agence de voyage à Papara ? Sur ce point au moins ils ont bougé … Même loin en plus

  2. Gilles
    10 décembre 2018 à 8h46 — Répondre

    Quelle honte ! Comment peut-on laisser faire ? Et ce n’est surement que l’aspect visible de l’iceberg ! Qu’on mette le Maire en tôle directement pour abus de bien sociaux !! Ça fera un bon exemple pour les autres.

  3. Chang
    10 décembre 2018 à 11h59 — Répondre

    Quelle Honte, vous pensez pouvoir détourner sans vergogne l’argent public pour des fins personnels….LAMENTABLE. Et se faire payer un 4X4 pour un usage Personnel…
    REMBOURSER tout l’argent Détourné, Puis Direction l’Hotel 5 étoiles et une Interdiction a Vie dans une fonction Public.
    J’espère et Souhaite que le Tribunal mènera l’affaire jusqu’à terme.

  4. Jean Louis CARON
    10 décembre 2018 à 12h13 — Répondre

    ….., allez en taule…..

  5. Doris Teihotu
    10 décembre 2018 à 12h42 — Répondre

    Boff ! Un de plus ou de moins, au club de nos politiciens polynésiens… ça fait partie de notre folklore ! Et c’est nous, les électeurs , qui nous sommes , comme d’habitude, laissés bercer par leur belle sérénade . Tos pareils ces politiciens !

Répondre à Iritahua Annuler la réponse.

PARTAGER

L’association Ia ora Papara a servi à payer des voyages à Los Angeles aux élus