ACTUS LOCALESJUSTICE

L’auteur du coup de couteau mortel de Outumaoro reste en prison

© Cédric Valax

Le père de famille qui a mortellement poignardé le petit ami  de sa fille la semaine dernière reste en détention provisoire à Nuuatania. C’est ce qu’a décidé le juge des libertés et de la détention devant lequel le quinquagénaire a été présenté mardi matin. Son avocate espère pouvoir le faire libérer le mois prochain pour raisons de santé.

Hubert T., l’auteur présumé du coup de couteau mortel sur le petit ami de sa fille reste en détention provisoire. Après avoir demandé un délai pour préparer sa défense, ce père de famille de 54 ans a comparu de nouveau devant le juge des libertés mardi matin. Le magistrat a donc décidé de le maintenir en détention provisoire à Nuutania. Pour le procureur, Michel Bonnieu, la détention provisoire est « justifiée » car il s’agit d’une affaire criminelle dont la peine encourue est de 20 ans de prison. D’autre part le procureur estime que ce maintient en détention provisoire permettra d’éviter des « pressions sur les témoins, en l’occurrence la fille concernée et tout l’entourage familiale car il s’avère que seul le papa ignorait cette relation ».  Michel Bonnieu de  rajouter que l’instruction sera ainsi faite en « toute sérénité ». Pour autant l’avocate d’Hubert du père de famille, Me Annabelle Roy-Cross, déposera une demande de mise liberté dès le mois prochain pour raisons médicales. Elle considère que son client  a « une santé précaire » puisqu’il a été greffé d’un rein et qu’il est diabétique.  Être dans « un environnement précaire » ne va pas l’aider rajoute-t-elle en rappelant qu’Hubert T. a un casier judiciaire  totalement vierge.

Article précedent

Le PS se passera du Tavini pour organiser sa primaire

Article suivant

« Je peux condamner l’acte mais pas l’homme »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’auteur du coup de couteau mortel de Outumaoro reste en prison