INTERNATIONAL

Le 5e patient greffé du cœur artificiel de Carmat est mort

Paris (AFP) – Le cinquième patient ayant reçu un cœur artificiel de la société française Carmat est décédé, a annoncé mercredi l’agence du médicament ANSM, ajoutant qu’on ne savait pas encore si le cœur greffé était « en cause » ou non.

« L’ANSM a reçu l’information de la part de Carmat du décès de ce 5e patient » et le groupe de biotechnologie « a suspendu l’essai clinique suite à la survenue de ce décès » et à la demande de l’ANSM, a déclaré à l’AFP l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé.

Ce patient était le premier greffé dans le cadre de la « phase pivot » de l’essai clinique de Carmat, lancée fin août, c’est-à-dire l’étape finale devant lui permettre d’obtenir à terme le feu vert pour la commercialisation de son cœur artificiel.

Un coeur artificiel de la société française Carmat, le 21 décembre 2013 à Paris. © AFP

© AFP/Archives KENZO TRIBOUILLARD
Un coeur artificiel de la société française Carmat, le 21 décembre 2013 à Paris

be8495c570f5efc6ed1ce9b9e469b451ad716da9-1
Article précedent

Conflits d'intérêts: Trump va se séparer de son empire immobilier

Repondeur-radio1-6h30
Article suivant

répondeur de 06:30, le 30/11/16

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le 5e patient greffé du cœur artificiel de Carmat est mort