ACTUS LOCALESECONOMIE

Le budget 2019 examiné le 6 décembre à l’assemblée

Un conseil des ministres extraordinaire s’est réuni lundi matin pour valider le projet de budget primitif 2019. Le budget a maintenant été transmis à l’assemblée qui l’examinera le 6 décembre.

Un conseil des ministres extraordinaire a validé lundi matin le projet de budget primitif 2019 qui s’élève, en recettes et en dépenses, à 167,4 milliards de Fcfp. On note que les recettes fiscales progressent de +8 milliards de Fcfp par rapport au budget primitif 2018 pour s’établir à 107 milliards. Ceci en raison de l’exécution des recettes 2018 en « net progrès » par rapport aux prévisions (+7 milliards de Fcfp). « Ce qui s’explique par une performance des recettes fiscales, traduisant pleinement la reprise économique constatée », affirme la présidence dans un communiqué.

Le gouvernement indique qu’il a souhaité consacrer l’essentiel des ressources supplémentaires « aux soutiens en faveur de la cohésion sociale et du développement économique ». L’évolution de la masse salariale, qui est le principal poste de dépenses de fonctionnement, reste contenue (+1%), de même que les dépenses de fonctionnement courant. Les dépenses de subventions, participations et contributions progressent de 15%.

En investissement,  la prévision de liquidation de 2018 s’établit aux alentours de 25 milliards de Fcfp, en progression par rapport à 2017. Pour 2019, il est proposé d’inscrire 28 milliards Fcfp de crédits de paiement nouveaux.

Le projet de budget sera soumis au vote des représentants lors de la séance plénière du 6 décembre à l’assemblée de la Polynésie française.

Article précedent

Les priorités de la lutte contre la délinquance dévoilées

Article suivant

La défisc' pour la création et l'extension des hôtels

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le budget 2019 examiné le 6 décembre à l’assemblée