ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le calendrier des élections est fixé

Le haut-commissariat a communiqué vendredi le calendrier des prochaines échéances électorales en Polynésie française avec les élections présidentielles et législatives.

C’est cette année que les français voteront pour leur nouveau Président de la République. Pour le premier tour la campagne officielle s’étendra du 10 au 21 avril à 0h pour un scrutin organisé samedi 22 avril 2017. Pour le second tour la campagne officielle débutera dès la publication de la liste des deux candidats au Journal officiel de la République française et jusqu’au vendredi 5 mai à 0h pour un scrutin organisé le samedi 6 mai 2017.

C’est aussi cette année que les français renouvelleront leurs députés à l’Assemblée nationale. Pour le premier tour la campagne officielle s’étalera du dimanche 14 mai jusqu’au vendredi 2 juin à minuit pour un scrutin organisé le samedi 3 juin 2017. Pour le second tour la campagne officielle s’étendra du dimanche 4 juin jusqu’au vendredi 16 juin à minuit pour un scrutin organisé le samedi 17 juin 2017.

Les électeurs qui ne seront pas en mesure de se rendre dans leur bureau de vote à l’occasion des élections de 2017, pour des raisons professionnelles, en raison de leur état de santé ou parce qu’ils ont planifié des vacances par exemple, peuvent, dès à présent, établir une procuration de vote en se rendant dans une brigade de gendarmerie ou à la direction de la sécurité publique à Papeete (DSP). Ils devront se munir d’une pièce d’identité et d’un formulaire Cerfa disponible sur place ou téléchargeable sur le site internet du Haut-Commissariat. Le mandataire choisi pour accomplir les opérations de vote doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que l’électeur, mais pas nécessairement dans le même bureau de vote. Le mandataire ne peut, en outre, détenir qu’une seule procuration de vote. Enfin, la procuration peut être établie pour un scrutin déterminé (pour l’un des deux tours ou pour les deux tours) ou pour une durée qui ne doit pas dépasser un an. Les principales pièces d’identité acceptées pour pouvoir voter sont la carte nationale d’identité, le passeport et le permis de conduire. La liste des autres pièces acceptées sont précisées dans l’arrêté du 12 décembre 2013 pris en application des articles R. 5 et R. 60 du code électoral .

Avec communiqué

Article précedent

L’hautboïste Jérôme Guichard ouvre l’année de MEP

Article suivant

Syrie: Washington pas formellement convié aux pourparlers d'Astana

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le calendrier des élections est fixé