AFPFRANCEINTERNATIONAL

Le camion avait été loué "il y a quelques jours"

Paris (AFP) – Le camion qui a foncé jeudi soir dans la foule à Nice, tuant 84 personnes lors des célébrations du 14-Juillet, avait été loué « il y a quelques jours » dans le Sud-Est de la France, a-t-on appris vendredi matin de source policière.

« Le camion a été loué il y a quelques jours en région Provence-Alpes-Côte d’Azur », a déclaré cette source à l’AFP.

Le poids lourd blanc, qui une fois son chauffeur abattu par la police présentait le pare-choc avant et la calandre arrachés, ainsi que le pare-brise criblé d’impacts de balles, « a changé de trajet au moins une fois » durant sa course de deux kilomètres, a affirmé la source policière. « Il a clairement cherché à faire un maximum de victimes », a-t-elle estimé.

Le véhicule, qui a foncé dans la foule jeudi soir en pleines célébrations du 14-Juillet sur la Promenade des Anglais, a fait 84 morts, a déclaré le porte-parole du ministère Pierre-Henry Brandet à l’AFP. Des enfants figurent parmi les personnes tuées.

Dix-huit blessés étaient toujours en état d' »urgence absolue » vendredi matin et on dénombre aussi « une cinquantaine de blessés légers » et 120 autres personnes « impliquées », choquées ou prises en charge par les secours, a-t-il ajouté.

Le camion criblé de balles qui a foncé sur la foule le 14 juillet 2016 à Nice. © AFP

© AFP VALERY HACHE
Le camion criblé de balles qui a foncé sur la foule le 14 juillet 2016 à Nice

Article précedent

Etats-Unis: Donald Trump opte pour un conservateur comme colistier

Article suivant

Estrosi critique Hollande sur l'état d'urgence

1 Commentaire

  1. Iritahua
    15 juillet 2016 à 7h33 — Répondre

    Comment ce camion a pu entrer dans une zone sécurisée. Il y a vraiment aucune sécurité.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le camion avait été loué "il y a quelques jours"