ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le CESC coince déjà sur les ajustements de la PSG

 

Le Conseil économique, social et culturel (CESC) a émis jeudi un avis « défavorable » au projet de loi de Pays visant à harmoniser la prise en charge de la longue maladie selon les différents régimes de protection sociale du Pays.

Le Conseil économique, social et culturel (CESC) s’est réuni en assemblée plénière jeudi pour rendre un avis sur un projet de loi du Pays portant harmonisation de la prise en charge de la longue maladie pour les régimes de protection sociale polynésiens. Le CESC a émis un avis défavorable sur ce projet de loi du Pays par 29 votes pour, 3 votes contre et 5 abstentions. Pour justifier cet avis, le CESC observe que le projet de texte ne s’inscrit pas dans une stratégie et une planification, lesquelles ne transparaissent pas dans la rédaction du projet de loi. Le Conseil adhère à l’harmonisation de la prise en charge des prestations en nature des malades bénéficiant de la longue maladie au sein des trois régimes sociaux de la Polynésie française, qu’il considère comme la réponse à l’inégalité de traitement de Polynésiens touchés par les affections liées à la longue maladie. Néanmoins, le CESC mentionne que cette harmonisation, telle qu’elle est proposée, manque de fondements et nécessite que soient abordées et réglées au préalable les conditions de sa réussite telles que : la clarification des règles relatives aux différentes sources de financement, la résorption du passif de chaque régime, l’établissement des parcours et des paniers de soins, etc. Ces préalables constituent pour le Conseil les fondations de la future branche unifiée de l’assurance maladie dans laquelle s’inscrit la longue maladie.

camagne-ist
Article précedent

Reprise de la prévention contre les IST

Le volumineux dossier Sofipac est la plus vaste escroquerie à la défiscalisation de l'histoire de la Polynésie © Radio 1
Article suivant

Les "petits" bénéficiaires de la fraude à la défisc' jugés en septembre 2017

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le CESC coince déjà sur les ajustements de la PSG