ACTUS LOCALESJUSTICE

Le chirurgien plastique de Cardella ré-arrêté !

Après avoir été interpellé lundi par les policiers de la DSP, le chirurgien plastique, mis en cause dans une bagarre en pleine opération au mois d’octobre à la clinique Cardella, a été de nouveau arrêté par les policiers mercredi matin au pied de son cabinet à Papeete. L’homme refusait de répondre à sa convocation au commissariat de police.

Lundi matin, nos confrères de Tahiti-Infos révélaient l’interpellation du chirurgien de la clinique Cardella impliqué dans une bagarre avec un anesthésiste en pleine opération en octobre dernier. A l’époque des faits, l’état de santé du praticien, réputé « accroc » aux médicaments, avait rendu impossible son placement en garde à vue. Lundi, l’homme a été interpellé en bas de son cabinet à Papeete pour être entendu sur les circonstances de cette bagarre. Mais après une journée d’audition, l’homme de 37 ans a été remis en liberté en raison de son incapacité médicale à tenir une nuit en garde à vue. Problème, le chirurgien a ensuite refusé mardi de retourner au commissariat de police… Il a donc été de nouveau interpellé mercredi matin à l’entrée de son cabinet par la police pour être de nouveau placé en garde à vue !

Article précedent

Le gouvernement serre les rangs derrière Rohfritsch

Article suivant

Affaire Sofrecom : L'ex-éminence grise de l'OPT définitivement condamnée

3 Commentaires

  1. Iritahua
    15 décembre 2016 à 6h05 — Répondre

    C’est ce qu’on appel, « chié » dans la gueule de la LOI. Chirurgien et accroc de médicaments. La vie des patients ne compte rien pour lui.
    Pour nos consommateurs de paka direct au gnouf.

  2. simone grand
    15 décembre 2016 à 8h08 — Répondre

    conseil de l’ordre où es-tu?

  3. michel
    15 décembre 2016 à 9h03 — Répondre

    direction,de la clinique, syndicats, CPS et santé publique ou êtes vous? !!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le chirurgien plastique de Cardella ré-arrêté !