ACTUS LOCALESEMPLOI

Le collectif chômeurs en action fait un flop

La marche du collectif « chômeurs en action » n’a pas vraiment fait déplacer les foules mercredi matin. Le collectif qui annonçait représenter 2 500 chômeurs était en fait composé d’une petite vingtaine de personnes qui a déposé des CV au haut-commissariat.

Le collectif « chômeurs en action » annonçait lundi « représenter 2 500 chômeurs inscrits dans son collectif » avant l’organisation de sa marche prévue mercredi entre Vaiete et le haut-commissariat. Mais seule une petite vingtaine de personnes ont répondu à l’appel mercredi matin pour demander une « allocation chômage » à l’Etat. Le collectif a déposé une vingtaine de CV au haut-commissariat. Rappelons tout de même que c’est le Pays et non l’Etat qui est compétent en matière de travail en Polynésie.

Article précedent

Les miels du fenua à l’étude

Article suivant

Un pêcheur naufragé secouru à Raiatea

2 Commentaires

  1. Djeun's
    8 décembre 2016 à 14h21 — Répondre

    Rappelons tout de même que c’est le Pays et non l’Etat qui est compétent en matière de travail en Polynésie.
    AH OUAIS POURQUOI NOUS NE SOMMES PAS FRANÇAIS ? Que ça soit Pays ou Etat , donnez du travail à nos jeunes POINT BARRE .

    • 8 décembre 2016 à 14h32 — Répondre

      Pour préciser mon propos, la Polynésie française dispose d’un statut d’autonomie qui donne la compétence en matière de « travail » au Pays et au gouvernement local. Même si on le lui demande, l’Etat représenté par le haut-commissaire, ne peut pas intervenir en matière de travail en Polynésie.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le collectif chômeurs en action fait un flop