ACTUS LOCALESSOCIAL

Le conflit se décante dans les cantines de Moorea

Après un coup de force de l’opposition mercredi matin en conseil municipal, les grévistes CSIP de la fédération des cantines scolaires de Moorea ont repris le chemin des négociations. Un protocole d’accord est en cours de rédaction.

Cela fait maintenant trois semaines que les employés de la fédération des cantines scolaires de Moorea sont en grève. Les enfants peuvent toujours manger, grâce à un restaurateur privé de l’île, mais la situation coûte très cher à la municipalité. A l’origine du problème, la reprise en régie directe du service de restauration scolaire à partir de la prochaine année scolaire. Les actuels employés de la fédération des cantines scolaires Tau Tama Here doivent démissionner et donc perdre leur ancienneté. C’est en tous cas la proposition de la commune et de son maire Evans Haumani.

Evans Haumani assigné devant le tribunal du travail

Depuis mercredi matin pourtant, les employés grévistes de la CSIP ont un nouvel argument juridique en poche. Une jurisprudence selon laquelle l’employeur public qui reprend un service privé, dans le cadre d’un service public administratif, doit reprendre les employés avec leur ancienneté. Lors du conseil municipal organisé mercredi, la CSIP a profité de la présence du tavana, Evans Haumani, pour l’assigner en référé devant le tribunal du travail. L’audience est prévue pour le 8 juin prochain.

Coup de force de l’opposition

Mais la principale avancée dans les discussions résulte d’un coup de force de l’opposition mercredi matin en conseil municipal. Après l’annonce par le conseiller Tahoeraa, Teriitepaiatua Maihi, du nouveau report des dossiers relatifs aux cantines scolaires, l’opposition emmenée par le conseiller Tapura, John Toromona, a quitté la salle pour aller à la rencontre des grévistes. Récupération politique ou non, la méthode a fonctionné. La CSIP a repris le dialogue avec le directeur de la fédération Tau Tama Here et un protocole d’accord est en cours de rédaction. Les négociations ont repris vendredi après-midi.

 

Article précedent

Dominique Tixier : « Défendre les intérêts du peuple »

Article suivant

Les pompiers grévistes brandissent leurs fiches de paie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le conflit se décante dans les cantines de Moorea