ACTUS LOCALESECONOMIE

Le conseil des ministres valide le prix de la baguette à 57 Fcfp

C’est désormais officiel, le prix de la baguette de pain réglementée passe de 53 à 57 Fcfp pour un poids supérieur ou égal à 250 grammes. C’est la première augmentation depuis la dernière revalorisation en 2011. Le syndicat des boulangers a enfin obtenu gain de cause après des mois de négociations.

Le syndicat des boulangers de la Polynésie française sollicitait depuis plusieurs mois le gouvernement pour une augmentation du prix de la baguette. Cette volonté souhaite répondre à l’augmentation des charges d’exploitation comme l’eau, l’électricité, le carburant et les charges salariales subies ces dernières années.

Le syndicat de boulangers souhaitait une revalorisation à hauteur de 60 Fcfp mais une telle augmentation semblait difficile à mettre en place en une fois. Il est ainsi fort probable que la baguette de pain voie son prix augmenter de nouveau dans les prochains mois. Le c onseil des ministres, en tenant compte des données économiques rapportées et dans un souci de garantir un prix de vente raisonnable a décidé de fixer les prix du pain réglementé de a façon suivante :

  • Baguette de pain d’un poids minimal de 250 grammes à 57 Fcfp
  • Baguette de pain d’un poids minimal de 300 grammes à 71 Fcfp
  • Pain d’un poids minimal de 500 grammes à 92 Fcfp
  • Pain d’un poids minimal de 620 grammes à 103 Fcfp

Avec communiqué

Article précedent

Belle performance des Aito Arii à la Coupe des Nations Futsal de l’OFC 2019 !

Article suivant

FENIX, le nouveau système de dédouanement du Pays désormais opérationnel

2 Commentaires

  1. Heitiare
    14 novembre 2019 à 8h02 — Répondre

    Normal qu’on accorde aux boulangers une hausse même minime sur le prix du pain par contre ces derniers continuent d utiliser de la farine de piètre qualité, subventionnée par le Pays et mauvaise pour la santé de la population.
    A quand un pain de bonne qualité à la portée de toutes les bourses? Pas pour aujourd’hui en tous cas.

  2. COROSOL
    14 novembre 2019 à 9h41 — Répondre

    Si l’augmentation du prix pouvait aller de pair avec l’augmentation de la qualité, ça ne serait pas du luxe. A certains endroits, les baguettes sont dures comme de la pierre avant même la fin de la journée !!!

Répondre à Heitiare Annuler la réponse.

PARTAGER

Le conseil des ministres valide le prix de la baguette à 57 Fcfp