ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Le délai de résidence bientôt supprimé pour le permis

© Radio 1

La modernisation du permis de conduire début 2016 ne s’est pas faite sans heurts en Polynésie. En introduisant la notion de « résidence normale » dans les textes, toutes personnes ne pouvant justifier de six mois de résidence s’est vue refuser le droit de se présenter aux épreuves. Un véritable problème notamment pour les jeunes Polynésiens qui partent étudier à l’étranger. Contacté par Radio 1, le ministre de tutelle, Albert Solia, annonce que cette  « anomalie » sera modifiée courant janvier 2017.

Compétent en matière de code de la route, le gouvernement de la Polynésie française a adopté fin 2015 une série de textes visant à moderniser le permis de conduire. La notion de « résidence normale » a alors fait son apparition dans les conditions de passage du permis. En plus clair, les candidats doivent désormais justifier d’au moins 185 jours de présence en Polynésie pour prétendre aux épreuves du permis. En métropole, la même notion de résidence existe également. Mais un alinéa précise que les personnes établies à l’étranger pour y poursuivre « des études, une formation, un stage ou pour l’exécution d’une mission d’une durée déterminée » restent considérées comme résidents. Une notion qui n’est pas précisée dans le texte polynésien. Résultat, des étudiants partis à l’étranger et revenus au fenua pour passer leur permis de conduire durant les vacances ont vu leurs candidatures refoulées. Mis devant le fait accompli, le syndicat des auto-écoles de Polynésie française a protesté en demandant l’assouplissement du texte. Une demande acceptée mais en  partie seulement. Il faudra attendre début 2017 pour que le texte soit modifié, comme le précise le président du SAEPF, Gérald Chauney.

Contacté par Radio 1, le ministre des Transports intérieurs, Albert Solia, reconnaît une « anomalie » et confirme que le texte sera modifié début 2017 pour permettre aux étudiants polynésiens de passer leur permis au fenua.

Article précedent

Macron personnalité politique de 2016, devant Fillon

Article suivant

En Inde, les cauchemars de la vallée du Cachemire

2 Commentaires

  1. Daniel Guillemin
    21 décembre 2016 à 15h07 — Répondre

    Depuis la lettre du 3 Decembre 2016 je n’ai plus rien recu!
    [email protected]

  2. Eric
    22 décembre 2016 à 7h40 — Répondre

    On a encore mis la charrette avant les boeufs…….

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le délai de résidence bientôt supprimé pour le permis