ACTUS LOCALESSANTÉ

Le diabète au cœur de la journée mondiale de la santé

© JD

© JD

Programmé le 7 avril, la Journée mondiale de la santé est consacrée cette année au diabète. Un thème universel puisque la maladie n’épargne aucun pays. En Polynésie la situation est préoccupante avec 70% de la population en surpoids. Si peu d’actions ont été mises en place au fenua dans le cadre de cette journée, la Direction de la santé rappelle qu’un programme existe tout au long de l’année et que la prévention du surpoids est reconnue comme priorité absolue de la politique de santé du gouvernement d’ici 2026.

La principale action mise en place au fenua, dans le cadre de cette Journée mondiale de la santé consacrée au diabète, est la diffusion d’un autotest permettant d’évaluer son risque face à la maladie. Il suffit de répondre à une série de question : âge, antécédents familiaux, niveau d’activité physique pratiqué et indice de masse corporelle. Selon les résultats obtenus il est conseillé ou non de consulter un médecin. Malgré une large diffusion, cette initiative peut paraitre bien dérisoire face à l’ampleur de la maladie en Polynésie française. En 2012, selon les chiffres communiqués par la Direction de la santé, le nombre de personnes diabétiques a été estimé à près de 11 000 à travers l’assurance maladie dont 7 400 reconnus en longue maladie. Un nombre de patient qui a doublé en dix ans et dont la prise en charge coûte cher à la CPS : 3 milliards de Fcfp. Pourtant, et malgré la fermeture de la Maison du diabétique faute de budget, des programmes de prévention existent. Avec 70% de la population en surpoids ils sont devenus une priorité pour la Direction de la santé qui cherche à sensibiliser la population sur les bonnes pratiques à adopter pour ne pas risquer des complications pouvant amener jusqu’au diabète. C’est ce qu’explique la responsable du département des programmes de prévention à la Direction de la santé, Yolande Mou.

D’autres initiatives privées ont été mises en place dans le cadre de cette Journée mondiale de la santé. Elles sont à retrouver sur la page Facebook Diabète en Polynésie.

Cliquez et faite le test !

Impression

 

 

Article précedent

Greffes d’organes : informer pour mieux donner

Article suivant

Mahina trouve son compte dans les compteurs d’eau

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le diabète au cœur de la journée mondiale de la santé