INTERNATIONAL

Le féroce ouragan Matthew frappe Haïti

Port-au-Prince (AFP) – Le féroce ouragan Matthew, qui s’est abattu sur le sud-ouest d’Haïti mardi avec des vents violents soufflant à 230 km/h, a déjà fait deux victimes et provoque des inondations qui forcent des milliers d’habitants à évacuer dans un pays totalement démuni. 

Le plus puissant ouragan en près de dix ans dans la zone, qui menace aussi Cuba, a frappé Haïti près de la commune de Les Anglais mardi à 7H00 (11H00 GMT), a annoncé le centre américain de surveillance des ouragans (NHC) dans son bulletin de 12H00 GMT. 

« Extrêmement dangereux », selon les météorologues américains, Matthew pourrait varier en intensité dans les deux prochains jours mais restera « puissant jusqu’à au moins mercredi soir », faisant craindre d’importants dégâts dans un pays manquant cruellement de moyens et où les habitations sont souvent précaires.

« L’ouragan se déplace vers le nord à environ 15km/h et ce mouvement général devrait se poursuivre aujourd’hui. Suivant ce parcours, l’oeil de Matthew devrait retourner sur les eaux du Golfe de la Gonâve dans l’heure qui vient », prévoient-ils.

Matthew se trouvait à 15 kilomètres de Tiburon, dans le sud d’Haïti. Avec des rafales dépassant les 230 km/h, l’ouragan est classé catégorie 4 sur l’échelle de Saffir-Simpson, qui compte cinq échelons. 

Des milliers de personnes ont été évacuées et les autorités redoutaient d’importants dégâts  

Matthew a déjà fait ses premières victimes à Haïti, où un homme est mort dans le naufrage d’une pirogue sur la mer démontée avec l’arrivée de la tempête dès vendredi, un deuxième étant porté disparu, selon les autorités locales. 

Une femme malade est décédée lundi soir à Port-Salut (sud) faute d’avoir pu sortir de chez elle pour des soins à cause des inondations.

– Dangereuses coulées de boue –

Matthew se dirigera « plus tard dans la matinée » vers le passage de Winward, le détroit séparant Haïti de Cuba, précisent les météorologues qui prévoient que « l’oeil de Matthew passera près de l’est de Cuba plus tard aujourd’hui et se rapprochera ou passera au-dessus du sud-est et du centre des Bahamas ce soir et mercredi avant d’approcher le nord-ouest des Bahamas mercredi soir ».

En Haïti, la population, qui s’était montrée réticente à évacuer durant le week-end, a finalement afflué vers les abris provisoires lundi lorsque les rafales de vents et les pluies se sont accentuées. Des milliers de Haïtiens étaient recensés dans les écoles, églises et autres centres communautaires.

Assurer aux personnes évacuées un accès à l’eau potable est une préoccupation majeure face à la crainte d’une épidémie de choléra.

Matthew devrait provoquer de fortes précipitations, avec de 38 à 63 centimètres d’eau attendus dans le sud d’Haïti et des pointes jusqu’à un mètre, selon le NHC. Les pluies s’abattront également sur le nord-ouest d’Haïti et l’est de Cuba, avec de 20 à 30 centimètres de précipitations, et parfois jusqu’à 50 centimètres.  

« De brusques montées des eaux et coulées de boue pouvant coûter des vies sont probables à cause de ces précipitations dans le sud et le nord-ouest d’Haïti, le sud-ouest de la République dominicaine et l’est de Cuba », avertissent les météorologues. 

Sur l’île de Cuba, les autorités militaires américaines ont évacué les personnels non essentiels de la base militaire et prison de Guantanamo. Les 61 prisonniers sont à l’abri dans les installations prévues pour résister à ce type de tempête, selon l’armée américaine.

Lundi soir, un total de 316.000 habitants de l’est de Cuba avaient été évacués, selon la Défense civile.

En Jamaïque, les autorités ont fait état de premières inondations.

L’ouragan Matthew pourrait ensuite remonter jusqu’au sud-est des Etats-Unis, où la Floride et la Caroline du Nord ont décrété l’état d’urgence.

Un pêcheur haïtien regarde la mer sur une plage de Leogane, au sud-ouest de Port-au-Prince avant l'arrivée de l'ouragan Matthew. © AFP

© AFP HECTOR RETAMAL
Un pêcheur haïtien regarde la mer sur une plage de Leogane, au sud-ouest de Port-au-Prince avant l’arrivée de l’ouragan Matthew

1ec14d2b17c52cb1382439168f9e9bc16aee6c88
Article précedent

"L'un des jours les plus heureux" pour Sharapova, suspension réduite en appel

7b084f135b89ce7fb0e0e5188fdce9f8c24b2153
Article suivant

Le FMI sonne l'alarme contre la "menace" protectionniste

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le féroce ouragan Matthew frappe Haïti