ACTUS LOCALESECONOMIE

Le golf de Moorea intéresse les investisseurs chinois

Le golf de Temae Moorea © DR

Le golf de Temae Moorea © DR

Le golf de Moorea et son gérant, Jean-Louis Grégory, avaient eux-aussi rendez-vous lundi devant la juridiction commerciale.

Le golf est en proie à de lourdes difficultés financières depuis plusieurs années. Pourtant le tribunal a prolongé la période d’observation au 9 février.

L’avocat de Jean-Louis Grégory, Me Usang, a annoncé qu’un plan de continuation ou de cession serait présenté d’ici cette date.

 

Pour sortir le golf de cette situation, Jean Louis Grégory a rencontré des investisseurs chinois.

Mais il n’est pas très optimiste sur un possible investissement des sociétés Hainan et Forbase. « J’ai rencontré Hainan et Forbase, malheureusement ces sociétés chinoises n’ont encore signé aucun accord avec le territoire et c’est cela le drame, ils ne peuvent pas prendre de position puisque ils ne savent pas si leur projet va déboucher avec le territoire. »

En revanche, le gérant a eu de meilleurs contacts avec le président du groupe Tian Rui International Investment, qui s’occupe du projet aquacole de Hao.

 

Plusieurs rencontres sont prévues à la fin du mois de décembre et devraient décider de l’avenir du golf de Moorea.

Article précedent

Répondeur de 16:00 le 08/12/14

Article suivant

Maupiti Express tient un cap

1 Commentaire

  1. Dereuder
    9 décembre 2014 à 21h47 — Répondre

    Qui va au golf à Moorea ????? Il n y a jamais personne qu une partie de la jet set polynésienne pourrie !!! Arrétez occupez vous de ce peuple qui ne mange que du café pain beurre !! Qui sont dans des favelas à Tahiti ou dans les iles !!!

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le golf de Moorea intéresse les investisseurs chinois