ACTUS LOCALESECONOMIE

Le gouvernement justifie la hausse des carburants

Le gouvernement a publié un communiqué pour faire la pédagogie de la hausse du prix des carburants annoncée pour le 1er août.

Une annonce faite lors du conseil des ministres, mercredi. L’augmentation de 5 francs par litre a suscité de très vives réactions, au point que le gouvernement a publié un communiqué pour expliquer les raisons de cette augmentation. Rappelons que la dernière augmentation datait de novembre 2018, lorsque les prix à la pompe avaient été réévalués de 7 Francs par litre.

Elle est directement liée à la hausse des prix des carburants achetés à Singapour et en Corée du Sud. « Entre février et juillet 2019, le prix CAF de l’essence a subi une augmentation de 24% et le gazole de 17,6 %, » précise le communiqué, une augmentation qui n’avait pas été répercutée sur les consommateurs « grâce notamment à la mobilisation du Fonds de régulation des prix des hydrocarbures (FRPH) qui a pris en charge ces augmentations, sur des réserves limitées. S’il avait fallu répercuter les hausses directement à la pompe dans ces proportions, elles se seraient élevées à 33 Fcfp/litre pour l’essence et à 25 Fcfp/litre pour le gazole. Une augmentation de 5 Fcfp/litre s’avérait impérative pour permettre au fonds de régulation de lisser les effets des hausses subies à ce jour et d’absorber les fluctuations futures. »

Le communiqué conclut : « Le gouvernement souhaite rassurer les Polynésiens : il s’engage, comme il l’a déjà fait auparavant, à baisser les prix à la pompe dès que les cours mondiaux des carburants le permettront. »

Article précedent

Le descendant de Fletcher Christian en visite à Tahiti

Article suivant

"Be Happy" de la Pacifique des Jeux : les 20 premiers gagnants

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le gouvernement justifie la hausse des carburants