ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Le haut-commissariat recense 191 réservistes au fenua

Dans une communiqué transmis à la presse lundi après-midi, le haut-commissariat a fait un point sur l’état de la réserve opérationnelle mobilisée par le Président de la République au lendemain de l’attentat de Nice. La Polynésie dénombre 191 volontaires, dont 96 au sein de la gendarmerie. Le haut-commissariat communique également les conditions pour intégrer la réserve opérationnelle.

Dans le contexte du récent attentat de Nice, les services de l’Etat restent extrêmement vigilants dans le cadre du plan Vigipirate. Le haut-commissaire a précisément demandé que soit rappelé aux forces de l’ordre mobilisées qu’elles doivent assurer une surveillance des sites sensibles comme cela leur a déjà été signalé à la suite des attentats de novembre 2015. Les informations dont dispose l’Etat ne suggèrent pas une aggravation de la menace sur le territoire mais la vigilance de tous est requise car la menace peut être sans préavis. Le devoir citoyen est de signaler aux autorités tout événement ou comportement suspect qui représenterait une menace pour les personnes ou l’ordre public. Si nécessaire, le haut-commissaire accompagnera cette mobilisation de réservistes. A cet effet, le haut-commissaire a donc demandé qu’il soit fait un état précis des effectifs potentiellement mobilisables au titre de la réserve opérationnelle. Cet état dénombre 191 volontaires dont 96 au sein de la gendarmerie. La réserve opérationnelle est composée de volontaires issus de la société civile ou d’anciens militaires qui signent un engagement à servir pour une durée de 1 à 5 ans.

D’après communiqué.

Pour servir la réserve opérationnelle, il faut :

  • être français ;
  • avoir au moins 17 ans ;
  • être en règle avec ses obligations envers le service national ;
  • ne pas avoir été condamné à une peine criminelle ou ayant entrainé la perte des droits civiques, l’interdiction d’exercer un emploi public ;
  • être apte médicalement.

Vous pouvez récupérer tous les renseignements utiles sur le site www.service-public.fr .

Pour l’armée de terre vous pouvez vous adresser au centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA).

CIRFA Terre :

Camp d’ARUE entrée RIMAP-P face stade TAMARII VOLONTAIRES
98715 ARUE

☎ : (00 689) 46 32 47
Fax : (00 689) 46 32 48

@ : [email protected]

Pour la Marine nationale et l’Armée de l’air, vous pouvez vous adresser au bureau du recrutement.

CIRFA Marine :

Bureau recrutement Marine
Camp « Lieutenant-colonel Broche »
Commune d’Arue

☎ : (00 689) 46 33 97

@ : [email protected]

 

CIRFA Air Papeete:

Bureau air de Polynésie
BP 9462 – 98715 PAPEETE CMP

☎ : (00 689) 46 32 97

@ : [email protected]
@ : [email protected]

 

Pour la Gendarmerie nationale, vous pouvez vous adresser au commandement de la gendarmerie pour la Polynésie française.

Avenue Pouvana’a O’opa
☎ : (689) 40 46 74 09

Fax : (689) 40 46 73 50

@ : [email protected]

Article précedent

La climatisation responsable de l’incident du Twin Otter

Article suivant

JO-2016: le CIO se prononce sur la participation de la Russie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le haut-commissariat recense 191 réservistes au fenua