ACTUS LOCALESCULTURE

« Le Heiva de tous les records »

©Cédric Valax

©Cédric Valax

Te Fare Tauhiti Nui et ses partenaires ont présenté mardi matin le Heiva i Tahiti 2016. Une édition qui rassemblera 20 groupes de danse et 21 groupes de chant place Toa’ta. Un record pour le concours dont le jury sera présidé par Matani Kainuku. Autre record, celui de la durée, puisque le Heiva i Tahiti 2016 s’étalera sur trois semaines du 30 juin au 23 juillet.

Directeur par intérim de la Maison de la culture, Martin Cœroli présentait mardi matin le programme du Heiva i Tahiti. Une édition 2016 « de tous les record » pour le concours de chants et danses puisque pas moins de 41 formations évolueront place Toa’ta. Autre record, celui du nombre de participants venant des îles et des districts. Une « satisfaction », pour Martin Cœroli.

©Cédric Valax

Conséquence de cet afflux record, et les afficionados n’en s’en plaindront pas, les festivités ont été programmées cette année sur trois semaines. Le Heiva commencera donc le 30 juin pour se terminer le 23 juillet, soit 42 heures de spectacles données par les 4 470 artistes participant ! Le Heiva i Tahiti reste un concours et pas moins de 51 prix seront attribués par le jury pour un montant total de 9 260 000 Fcfp. C’est Matani Kainuku qui a été choisi pour présider le jury qui attribuera les récompenses cette année. Une première pour le chef de la troupe Nonahere, trois fois vainqueur place Toa’ta, organisateur du Hura Tapaiuru à l’étranger et plus récemment du championnat du monde de ‘ori Tahiti. Mais le Heiva i Tahiti ne se limite pas au concours de chants et danses. En dehors des festivités qui seront ouverte par une traditionnelle marche sur le feu le 29 juin au Mahana Park, il y aura aussi du sport. A commencer par le Heiva tu’aro ma’ohi mais aussi par les courses de va’a. Côté animation un village du Heiva ouvrira ses portes tous les soirs de concours place To’ata. Pour l’artisanat, il faudra se rendre salle Aorai Tini Hau pour la 28ème édition du Heiva Rima’i qui ouvrira ses portes du 24 juin au 17 juillet. Enfin, en marge du concours de chants et danses, le conservatoire a sollicité la troupe des Tamariki Poerani de Makau Foster, également membre du jury, pour réaliser un spectacle sur le marae Arahurahu de Paea. « Le sonde de Taupapa » sera joué tous les samedi du 2 juillet au 30 juillet.

Le programme complet du Heiva i Tahiti 2016

Livret bilingue du Heiva i Tahiti 2016 by Fred Ali

Article précedent

Un milliers de rameurs attendus au Te Aito 2016

Article suivant

Le permis de construire bientôt valable 3 à 5 ans

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« Le Heiva de tous les records »