ACTUS LOCALESJUSTICE

Le jeune pompier de Paea acquitté aux assises

Fait assez rare aux assises, les jurés ont acquitté mardi soir le jeune pompier volontaire de Paea âgé de 24 ans accusé de « coups mortels » portés à un homme de 26 ans qui l’avait provoqué et frappé en 2012 sur la commune de la côte Ouest.

Les faits remontent au 15 novembre 2012 vers 21 heures au PK 22. A l’époque, l’accusé était en train de jouer aux cartes avec des amis lorsqu’il a été pris à parti par un vendeur de mangues complètement ivre et passablement agressif. Ce dernier avait d’ailleurs essayé de se battre avec d’autres passants dans l’après-midi et avait déjà provoqué l’accusé alors âgé de 20 ans. L’accusé qui a finalement accepté le combat, esquivé les premiers coups de son adversaire puis frappé la victime d’un coup de pied aux côtes avant de se dégager de son assaillant en le projetant au sol et en lui donnant un coup de pied à la tête. La victime ne s’est jamais relevée. « Je regrette mon acte particulièrement impardonnable », a déclaré l’accusé mardi matin les larmes aux yeux à la barre de la cour d’assises. Mais au terme d’une journée de procès, les jurés ont acquitté le jeune homme en estimant qu’il avait agi en état de légitime défense.

Article précedent

Sarkozy a "eu honte" de la réinscription de la Polynésie

Article suivant

Ils détroussent un handicapé en fauteuil roulant

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le jeune pompier de Paea acquitté aux assises