ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le JRCC « beaucoup plus efficace »

©HC

©HC

Mis en place le 7 septembre dernier, le centre opérationnel JRCC se veut « efficace, polyvalent et encore plus réactif ». La mise en place de ce centre est une première au niveau national et dans les outre-mer pour l’organisation des recherches et des secours en mer ou dans les airs.

La « Polynésie est à la pointe (…) c’est le premier JRCC français », a insisté le haut-commissaire René Bidal mercredi après-midi, lors de la présentation du Joint Rescue Coordination Center (JRCC), anciennement Maritime Rescue Coordination Center (MRCC). Le JRCC se veut être plus efficace notamment sur le sauvetage en mer. Pour se faire, les moyens qui étaient jusqu’à aujourd’hui éclatés entre Faa’a, pour ce qui est de l’aviation civile, et Pira’e, pour ce qui est de la coordination du sauvetage maritime, sont désormais rassemblés en un seul et même lieu. Ainsi, ce centre d’appel pourra, de sa cellule, gérer les appels, envoyer au plus vite les moyens nécéssaires sur zone, et coordonner les moyens aériens et maritimes pour le secours en mer. Le contre-amiral Denis Bertrand affirme que ce JRCC « est une nouveauté à l’échelle nationale » et que c’est une nécessité vue l’étendue maritime en Polynésie.

L’administrateur en chef des affaires maritimes et directeur du JRCC, Clément Jacquemin, estime lui que ce centre de coordination de sauvetage aéromaritime sera beaucoup plus « efficace » pour travailler sur les 12,5 millions de kilomètres carré maritime actuellement sous sa responsabilité.

Le JRCC emploie dix personnes qui assurent une veille permanente H24. Le JRCC est joignable à toute heure et gratuitement en composant tout simplement le 16.

4.CANCER-HOROSCOPE
Article précedent

Tatauroscope du jeudi 22 septembre 2016

© Cédric Valax
Article suivant

Comprendre et gérer le stress au travail

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le JRCC « beaucoup plus efficace »