ACTUS LOCALESJUSTICE

Le parquet « s’acharne » sur Gaston Flosse : le procureur général répond

Le procureur général près la cour d’appel de Papeete n’a visiblement pas apprécié les propos tenus par Me Vincent Dubois et Me François Quinquis à la sortie de l’audience où Gaston Flosse et Pascale Haiti comparaissaient dans l’affaire dite de la vaisselle. La défense de l’ancien président du Pays a clairement attaqué le parquet, le procureur général, François Badie répond.

Des réquisitions qui sont  le reflet « d’une forme d’obsessions, de fixation à l’encontre du président Flosse », une affaire qui « n’aurait jamais dû exister », ou encore « une volonté délibérée de l’institution d’écarter M. Flosse de la scène politique ». Me François Quinquis n’a pas hésité à s’en prendre au parquet dans ses propos à la sortie de l’audience où Gaston Flosse et Pascale Haiti comparaissaient dans l’affaire dite de la vaisselle. Ce fameux « acharnement » est la ritournelle chantée depuis quelques années déjà par le Tahoeraa et par ses conseillers juridiques. François Badie, procureur général près la cour d’appel a fait un courrier mettant au point les intentions du parquet. Il précise que le parquet requiert « de manière rigoureuse » lorsque les dossiers font clairement apparaître que les personnes poursuivies « ont de manière volontaire, délibérée et souvent réitérée, mis à profit leurs fonctions pour obtenir, pour eux ou pour leurs proches, directement ou indirectement, des avantages indus ». Dans ces cas, une peine d’inéligibilité est souvent requise, explique François Badie, afin de mettre à l’écart « les personnes qui contribuent à la dégradation de notre démocratie en laissant supposer à nos concitoyens que tout – ou presque – leur est permis en toute impunité ». Le procureur général près la cour d’appel conclut : « Retourner cette situation en faisant mine d’ignorer les comportements malhonnêtes de certains, et d’imputer les poursuites à leur encontre à un parti-pris et un acharnement personnel est un paradoxe grossier. » François Badie s’inquiète pour des lecteurs, spectateurs ou auditeurs « non avertis » qui pourraient être sensibles à ce genre de propos qualifiés de « véritable tentative de désinformation de l’opinion publique ». Dans cette affaire dite de la vaisselle, l’avocat général, José Thorel, a requis un an de prison, 5 ans de privation des droits civiques et 2 millions de Fcfp d’amende. Le délibéré sera rendu le 23 mars.

Article précedent

Brazilian Jiu-Jitsu : L'intégral vidéo des combats de la soirée Tahiti VS USA

Article suivant

The Opposition : Grand prix du Fifo 2017

5 Commentaires

  1. tam
    12 février 2017 à 11h57 — Répondre

    Exacte Mr le procureur général,mais si Mr flosse est condamné à de l’inéligibilité,qu’en est-il des trois autres élus du « Tapura » qui on été condamné pour détournement et son toujours éligible!!

  2. Iritahua
    13 février 2017 à 6h20 — Répondre

    Il est la personne le plus condamné de la Vème République c’est normal, le nombre d’années au pouvoir. Il a commencé par un œuf, par la suite tout un troupeau. En analysant, qu’est ce qu’il avait fait pour le Territoire avec le budget du Nucléaire les 18 md annuel, pendant des années. Par contre, il avait bien augmenté toutes les taxes.

  3. 13 février 2017 à 9h01 — Répondre

    C’est oublier que l’ancien procureur avait dit dans un grand journal en France avant de venir à Tahiti qu’il mettrait en justice une centaine de personnes…

    • 13 février 2017 à 10h38 — Répondre

      Bonjour, sauf erreur il nous semble qu’aucun ancien procureur n’a jamais tenu ces propos. Vous faîtes peut-être plutôt référence à la formule de l’ancien procureur, José Thorel, en 2010 qui avait déclaré dans une interview sur Mediapart : « Je n’ai pas eu d’instructions pour abattre Flosse. Maintenant, c’est sûr qu’à la chancellerie, ils ont dû se dire, au moment de choisir un successeur à Bianconi: «Il ne faut pas un mou»! Moi, je suis payé pour leur rentrer dans le chou. »

  4. Tiare
    13 février 2017 à 14h27 — Répondre

    Les avocats de M. Flosse sont restés bloqués sur disque rayé.Ils sont apparemment à courts d’arguments pour défendre leur célèbre client . On ne va pas pleurer sur ce monsieur surtout connu pour ses nombreuses malversations.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le parquet « s’acharne » sur Gaston Flosse : le procureur général répond