ACTUS LOCALESSPORTS

Le Pays « fier » de Michel Bourez

© Radio 1

Le président Edouard Fritch et son gouvernement ont reçu mercredi midi le surfeur Michel Bourez. Presque dix jours après sa victoire à la Billabong Pipe Masters, le gouvernement souhaitait ainsi féliciter le champion polynésien. Un moment de fierté pour le Spartan entouré de sa famille.

Après avoir été accueilli en héro à l’aéroport jeudi dernier à son retour de Hawaii, c’est cette fois-ci à la présidence que Michel Bourez a été couronné. Le président du Pays et le gouvernement souhaitaient féliciter le surfeur pour sa récente victoire à la Billabong Pipe Masters. « Tu fais la fierté de la Polynésie » a adressé Edouard Fritch au champion avant de faire un récapitulatif de son palmarès. Michel Bourez qualifié d’exemple pour la jeunesse polynésienne mais pas seulement. En s’illustrant sur les vagues,  Michel Bourez représente la Polynésie. Un rôle d’ambassadeur qu’il assure à la perfection. Pour Edouard Fritch, Michel Bourez fait parler du fenua au-delà de nos frontières.

Pour Michel Bourez ces félicitations sont une « reconnaissance » de son  travail » après des années d’efforts sur le circuit mondial. Une reconnaissance d’autant plus savoureuse que toute sa famille était autour de lui mercredi. Mais le champion ne s’endort pas sur ses lauriers.

Un grand moment de fierté également pour le père de Michel Bourez. Fier des exploits sportifs de son fils mais aussi de sa ligne de conduite reconnue par tous. Un comportement qui fait parti des gènes du champion selon son papa. Et comme le fruit ne tombe jamais très loin de l’arbre, le papa ne perd pas de vue les objectifs mondiaux de son garçon.

Article précedent

Graciée par Hollande, Jacqueline Sauvage est sortie de prison

Article suivant

Rétro 2016 : l’incroyable retour de Michel Bourez

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le Pays « fier » de Michel Bourez