ACTUS LOCALESSOCIAL

Le Pays veut créer 3 000 logements en trois ans

3 000 logements sociaux en trois ans, c’est le plan de logement mis en place par le Pays. Le plan sera composé chaque année de 450 logements OPH, 200 logements sociaux et très sociaux sur des programmes en VEFA, et enfin 300 logements avec l’aide à l’investissement des ménages et l’aide pour les opérateurs de logements sociaux privés.

Le gouvernement a dévoilé dans le dernier compte-rendu du conseil des ministres son plan triennal de 3 000 logements organisés en 1 000 logements en trois ans de 2017 à 2019. Un plan qui intervient « dans le contexte de forte pénurie d’offre de logements abordables pour les familles » indique le communiqué. Avec cette création de logement, le gouvernement espère augmenter et diversifier l’offre de l’habitat locatif à loyers modérés. Une façon aussi de favoriser l’accession à la propriété pour les ménages aux revenus modestes. Le plan se détaille en différents types de constructions de logements. 450 logements OPH livrés chaque année soit 150 logements en habitats groupés et 300 fare. 200 logements  sociaux et très sociaux sur des programmes en VEFA, c’est-à-dire en état futur d’achèvement. Et enfin 300 logements avec l’aide à l’investissement des ménages et l’aide accordé pour les programmes de logements agréés pour les opérateurs de logements sociaux privés. Ce qui permettrait aux couples d’acquérir une habitation pour 16 millions de Fcfp. Le gouvernement met également en avant l’atout économique pour les entreprises de constructions. Le chiffre d’affaire total de ces opérations est estimé à 16 milliards. Une activité qui créerait 1000 à 1 200 emplois par an selon la communication du conseil des ministres.

Article précedent

Première réussie pour le marché polynésien à Paris

Article suivant

Tom Tefaaora : « Sortir du moule politique »

1 Commentaire

  1. Tiare 1
    25 mai 2017 à 6h44 — Répondre

    Bonne nouvelle pour les familles à revenus modestes, pour rappel sous la gouvernance de M. Temaru le budget alloué à la création de fare MTR n’avait même pas été utilisé dans sa globalité. Quand le Pays fait de bonnes choses, on se doit de le reconnaître , le dire et ne pas se laisser submerger par la méfiance , le doute , en cause un personnage et tout le monde sait de qui il est question qui a donné une très mauvaise image de la politique par le passé. Le Président Fritch en fait les frais aujourd’hui, car c’est l’image Flosse- Fritch qui lui colle malheureusement à la peau et qui lui est fortement nuisible. ll y a de bonnes choses de faites au sein du gouvernement actuel,des couacs également mais on avance doucement mais sûrement…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le Pays veut créer 3 000 logements en trois ans