ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Le pollueur de Haapiti condamné à payer 4,5 milliards

Le tribunal de première instance de Papeete a condamné, le 21 juillet dernier, le responsable de la décharge sauvage de Haapiti à Moorea à payer au Pays la somme record de 4,58 milliards de Fcfp de dommages et intérêts, ont révélé lundi matin nos confrères de La Dépêche. Soit le montant exact des travaux qui devront être menés pour dépolluer le site. A l’origine de la plainte, la mairie est également pointée du doigt pour avoir utilisé le site.

Responsable d’une décharge sauvage située à Haapiti, Willy Salmon a été condamné le 20 juillet dernier à payer 4,58 milliards de Fcfp de dommages et intérêts au Pays pour avoir pollué le terrain où il entreposait des déchets polluants en tous genres. L’homme a déjà été condamné au pénal en février dernier à une peine de 18 mois de prison dont 6 avec sursis pour avoir exploité cette décharge à ciel ouvert sans autorisations et sur un terrain qui n’était absolument préparé à cet effet. Une situation connue des autorités, puisque la direction de l’Environnement et le ministère de tutelle avaient demandé à faire fermer le site à plusieurs reprises, sans résultat. Nos confrères de la Dépêche de Tahiti qui épinglent d’ailleurs « l’attitude schizophrénique » de la mairie de Moorea qui, après avoir dénoncé les faits par des plaintes en 2007 et 2008, a utilisé cette décharge sauvage pour y entreposer ses véhicules hors d’usage… D’après le diagnostic environnemental établi à la demande du Pays par un bureau d’étude, il faudra 4,58 milliards de Fcfp pour se débarrasser des 90 000 m3 de déchets et traiter les 10 000 m3 de terres polluées. Soit le montant exact des dommages et intérêts alloués par la justice au Pays en réparation du préjudice environnemental.

Le président Edouard Fritch s’est entretenu avec Peter Thomson, président de l’Assemblée générale de l’ONU.
Article précedent

Edouard Fritch fait de la diplomatie à New York

2.TAUREAU-HOROSCOPE
Article suivant

Tatauroscope du mardi 04 octobre 2016

3 Commentaires

  1. simone grand
    4 octobre 2016 à 7h22 — Répondre

    et la décharge sauvage de la mairie de Faaa sur des terres spoliées à une famille ???

  2. Repo Repo
    4 octobre 2016 à 8h46 — Répondre

    Concernant le dépotoir à ciel ouvert de Faaa, est-ce qu’on condamnera quelqu’un ou doit on continuer à fermer les yeux ?

  3. Pseudo Tiare
    4 octobre 2016 à 10h36 — Répondre

    Il serait temps que la mairie de Faaa qui se complaît à perdurer dans l’illégalité,indemnise les vrais propriétaires des terres sur laquelle se trouve la décharge et prenne ses responsabilités,une fois pour toutes.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le pollueur de Haapiti condamné à payer 4,5 milliards