ACTUS LOCALESECONOMIE

Le président du groupe HNA meurt accidentellement

Le milliardaire chinois et président du groupe HNA, Wang Jian, est décédé accidentellement mardi lors d’un voyage en France. En Polynésie, Le groupe est propriétaire du Hilton Moorea et du St Régis de Bora Bora depuis 2016.

Wang Jian, 57 ans, cofondateur et président du conglomérat chinois HNA, est mort mardi dans le village de Bonnieux dans le Luberon, en France. Il a fait une chute accidentelle de 10 mètres alors qu’il était monté sur un parapet pour se faire prendre en photo. Le milliardaire est bien connu en Polynésie. En 2016, le groupe HNA, spécialisé dans le tourisme, la logistique et le transport aérien, avait racheté le Hilton Moorea et le St Régis Bora Bora à l’homme d’affaires Louis Wane.

Wang Jian s’était rendu à trois reprises en Polynésie et avait été fait commandeur de l’ordre de Tahiti Nui en 2014 par Gaston Flosse. Depuis 2014, Hainan Airlines, la compagnie aérienne du groupe, était en discussion avec le Pays pour la mise en place d’une ligne entre la Chine et la Polynésie.

La fortune de Wang Jian est estimée à 1,7 milliards de dollars- 173 milliards de Fcfp- par le magazine Forbes. Mais depuis quelques années, le groupe HNA traverse une crise financière avec un endettement estimé à 1 000 milliards de yuans -soit 15 000 milliards de Fcfp- selon l’agence financière Bloomberg.

Article précedent

Le monde entier se prépare à venir ramer à Tahiti

Article suivant

Maina Sage fait voter un amendement pour lutter contre les « runs » en Polynésie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le président du groupe HNA meurt accidentellement