ACTUS LOCALESECONOMIESOCIALSOCIÉTÉ

Le prix de l’essence augmente encore

Après une première hausse en mars 2021 puis une deuxième en juillet et une troisième en octobre de la même année, le conseil des ministres vient d’annoncer une nouvelle hausse des prix des hydrocarbures : 5 francs par litre à la pompe pour les particuliers et 10 francs pour les professionnels.

Le 1er février prochain, l’essence à la pompe sera à 146 francs le litre, celui du gazole à 148 francs. Le conseil des ministres vient d’annoncer une hausse de 5 francs par litre des hydrocarbures pour les particuliers et de 10 francs pour les professionnels. « Face à l’envolée des cours du pétrole dans le monde, le gouvernement se voit contraint de répercuter ces hausses et de réévaluer le prix des hydrocarbures », peut-on lire dans le compte-rendu du conseil des ministres. Les cours du pétrole brut augmentent pour la troisième année consécutive, portés par un contexte économique favorable, une demande pétrolière résiliente face au virus Omicron, mais aussi par les tensions sur l’offre mondiale de pétrole.

Le Pays avait déjà valorisé le prix du litre d’essence et de gazole de 5 francs le 1er avril 2021, prenant en compte une hausse des cours mondiaux. Après la baisse de la demande durant l’année 2020, le cours du pétrole avait fortement progressé en 2021 avec la reprise économique en Chine et la décision conjointe de l’OPEP et de la Russie de maintenir une politique stricte de quotas. Le cours du baril de pétrole était ainsi passé de 50 à 68 dollars entre janvier et avril 2021, soit une augmentation de près de 35%.

Rebelote en juillet 2021 où les prix des hydrocarbures sont revalorisés de 5 francs par litre d’essence et de gazole. Puis en octobre de la même année, où l’augmentation est de 10 francs par litre d’essence et de gazole. Les cours internationaux du prix du pétrole avaient augmenté de 65% en raison d’une plus grande demande depuis les débuts de la reprise économique et d’une offre encore restreinte de la part des pays producteurs, précisait alors le gouvernement.

Après quatre baisses successives entre avril 2020 et avril 2021, faisant passer le prix du litre d’essence sans plomb de 145 francs à 121 francs, ce sont quatre hausses successives depuis avril 2021, qui portent donc le prix du litre d’essence à 146 francs, retrouvant les niveaux au tout début de la crise du Covid-19. Il n’est pas question aujourd’hui d’augmenter les tarifs de l’électricité. Le prix de référence est déterminé une fois par an, en octobre, pour le 1er janvier de l’année suivante, suivant les prix du pétrole mais également de la péréquation. Le gouvernement peut le modifier dans l’année mais n’a pas vocation à le faire. Au niveau mondial, les prix du baril de pétrole sont effectivement au plus haut depuis 2014, précisent des médias internationaux dans lesquels des experts estiment qu’il pourrait bientôt dépasser 90 dollars.

Avec communiqué

Article précedent

Nouvel an chinois : Pas de festivités publiques pour l'année du tigre d'eau

Article suivant

Recette du jour : Mini quiches au crabe

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le prix de l’essence augmente encore