ACTUS LOCALESECONOMIE

Le projet aquacole de Hao passe de 150 à 80 milliards

© Lucie Rabréaud

© Lucie Rabréaud

Le président Edouard Fritch a fait le point mardi sur sa visite à Shanghai et ses rencontres avec la société Tahiti Nui Ocean Foods. L’investissement baisse pratiquement de moitié et pas question pour le président d’annoncer le nombre d’emplois qui seront créés. La prudence est de mise.

Début des travaux sur Hao « le plus rapidement possible ». C’est le vœu du président Edouard Fritch qui a fait le bilan de sa visite à Shanghai mardi devant la presse. Mi-juin, deux permis seront délivrés : celui du terrassement et celui de la base vie. Mi-septembre, le troisième permis devrait aussi être accordé. Celui-ci est le plus important puisqu’il concerne directement la ferme aquacole. Le Pays s’occupe de la route et du remblai et la société Tahiti Nui Ocean Foods du reste des installations. Montant total de l’investissement : 80 milliards de Fcfp et non plus 150 comme annoncé initialement. Le gouvernement a revu ses ambitions à la baisse. Concernant l’emploi, le président ne fait plus de promesses non plus. Edouard Fritch ne donnera pas de chiffres. Mais c’est sûr, le Pays se prépare et a même commencé les travaux.

Côté environnement, le président s’est dit « rassuré ». « Les Chinois sont aussi très préoccupés par les problèmes d’environnement. Ils ne viennent pas là pour tout casser, tout détruire ou nous empoisonner la vie », a indiqué Edouard Fritch. « Sur les aspects techniques, les techniciens du Pays ont obtenu la quasi-totalité des informations souhaitées », a-t-il encore assuré.

Présent mardi à la présidence, le maire de Hao, Théodore Tuahine, pense au développement économique de son île mais n’oublie pas l’environnement qui fait aussi partie de ses responsabilités. Le tavana ne veut pas revivre l’après-CEP et veut « faire en sorte que ça ne se répercute pas comme avant ».

Article précedent

Apple: recul historique des ventes d'iPhone sur un trimestre

Article suivant

Fritch tempère sur les tensions au gouvernement

1 Commentaire

  1. simone grand
    27 avril 2016 à 9h19 — Répondre

    faaioito te mau hoa e

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le projet aquacole de Hao passe de 150 à 80 milliards