ACTUS LOCALESSOCIAL

Le putsch continue à la CSTP-FO

Les secrétaires généraux et les trésoriers affiliés à la CSTP-FO ne veulent plus se laisser faire. Près d’une quarantaine d’entre eux ont décidé de passer outre la décision d’Angélo Frébault de nommer Patrick Galenon comme secrétaire général par intérim du syndicat et ont décidé de convoquer un comité confédéral territorial le 19 avril prochain pour procéder à un vote.

Un mois après la « suspension » d’Angélo Frébault en tant que secrétaire général de la CSTP-FO, les secrétaires généraux et les trésoriers des syndicats fédérés ou affiliés ont décidé de convoquer les membres du comité confédéral territorial le 19 avril prochain pour « procéder (…) à l’élection d’un secrétaire général par intérim qui sera chargé d’organiser dans les trois mois, un Congrès afin de désigner un nouveau secrétaire général ». Une lettre de convocation qui a d’ailleurs été signée par près d’une quarantaine de représentants.

Ces derniers n’acceptent pas qu’Angélo Frébault ait décidé de son propre chef de nommer Patrick Galenon et Mireille Duval respectivement nouveau secrétaire général et  1ère secrétaire adjointe du syndicat. Ils dénoncent et réfutent « toutes les décisions hasardeuses et dénuées de bon sens qu’il a voulu imposer aux membres sus-désignés ».

Dans la lettre de convocation, les membres affirment qu’Angélo Frébault « n’a eu de cesse d’enfreindre sans aucun scrupule les dispositions statutaires (…) et le fonctionnement des instances de la CSTP-FO ». Ils condamnent aussi « les prises de position politiques (…) qui n’engagent que sa propre personne et qui ont été faites par pur opportunisme ».

Article précedent

PSM : La sélection tahitienne défend son titre à Hawaii

Article suivant

Emile Vernaudon peut-il revenir en politique ?

1 Commentaire

  1. Nathalie
    12 avril 2018 à 21h17 — Répondre

    Les représentants syndicaux très charismatiques sont la cible de politiciens sans scrupule et cèdent au racolage politique. La tentation du pouvoir est présent. Alors messieurs les représentants syndicaux, choisissez une personne qui saura rendre à l’esprit syndical ses lettres de noblesse. Intérêt général, honnêteté et discernement.

Répondre à Nathalie Annuler la réponse.

PARTAGER

Le putsch continue à la CSTP-FO