ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le RMA fait passer sa commission d’enquête sur l’énergie

©APF

©APF

La commission de l’équipement de l’assemblée de la Polynésie s’est réunie mardi après-midi. Après une suspension de séance la semaine dernière et des échanges houleux lundi entre la majorité et l’opposition, la commission d’enquête sur l’énergie présentée par le RMA a finalement été voté avec l’abstention de l’opposition.

Après une suspension de séance vendredi, la commission de l’équipement s’est à nouveau réunie mardi après-midi pour étudier les deux fameuses propositions de délibération portant création d’une commission d’enquête  chargée d’évaluer le processus de refonte du secteur de l’énergie. L’une de ces propositions était portée par le RMA et l’autre par l’alliance l’UPLD – Tahoeraa. Les élus de la majorité avaient indiqué lundi « regretter » l’attitude de l’opposition suite à la séance de vendredi. La majorité avait alors affirmé sa volonté de faire voter son texte. C’est donc sans surprise que la proposition de commission d’enquête proposé par la présidente de la commission de l’équipement, Tina Cross (UPLD) et l’élue Tahoeraa, Gilda Vaiho, a été rejetée. L’opposition a pourtant surpris en s’abstenant symboliquement lors du vote.  Gilda Vaiho explique que « contrairement à ce qu’ils ont dit nous sommes entièrement d’accord sur la création d’une commission d’enquête ». Les quatre membres de l’opposition siégeant au sein la commission d’enquête sont disposés à travailler avec la majorité comme l’indique l’élu orange.

Les conflits de lundi portant sur des propos tenus sur les réseaux sociaux ne sont pour autant pas oubliés. Du côté de l’opposition, Gilda Vaiho estime que « l’on aurait pu être plus grand que ça, plus noble ».

Du côté du RMA, ce sont ces propos qui ont poussé les élus à faire passer le vote de la commission d’enquête sans s’accorder avec l’opposition comme l’explique Nicole Bouteau.

La commission d’enquête sur l’énergie doit maintenant être adoptée lors d’une prochaine séance plénière.

Article précedent

Les agresseurs du papy encourent 10 ans de prison

Article suivant

Tahiti Mahana Beach : « L’échec du groupe n’est pas l’échec du projet »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le RMA fait passer sa commission d’enquête sur l’énergie