ACTUS LOCALESEDUCATIONEMPLOI

Le RSMA fait son bilan et annonce de nouvelles formations

Le RSMA-Pf affiche un taux d’insertion professionnelle de 88% à l’issue des formations 2021. De nouvelles filières vont faire leur apparition. L’objectif pour 2023 est de former 600 jeunes.

Lors du conseil de perfectionnement du Régiment du service militaire adapté en Polynésie française, son chef de corps, le colonel Fabrice Avenel, a présenté le bilan de l’année passée. En 2021, le RSMA-Pf a formé 591 jeunes de 18 à 25 ans et 396 stagiaires intégrés en 2020 étaient toujours en formation en 2021, soit 987 jeunes stagiaires. Pour 2023, l’objectif est de former 600 jeunes Polynésiens.

Près des trois quarts de la formation délivrée en 2021 au RSMA-Pf ont été consacrés à la formation professionnelle, soit plus de 488 000 heures de formation dans 25 filières différentes. 88% des volontaires stagiaires se sont intégrés professionnellement à l’issue de leur formation.

En 2022, trois nouvelles filières voient le jour : « employés de commerce en magasin », « serveur restaurant » en complément de la formation « agent de restauration » et, à Hiva Oa, « bûcheronnage/scierie » dans la perspective du pôle pour l’exploitation du bois.

À Hao, des formations orientée vers l’éco-tourisme

Cette compagnie de formation professionnelle aux Tuamotu-Gambier sera tournée vers les économies vertes et bleues en proposant une formation « multi-technique » qui conférera aux futurs stagiaires des compétences dans les secteurs clés de l’éco-tourisme à savoir le maraîchage horticulture et la restauration. Cette formation sera ensuite complétée par deux autres modules : « Eco-maintenance et Méca-nautique » et « Gestion et administration pension de famille ».

Les prochaines évolutions

À moyen terme, le RSMA-Pf propose : la transformation de la formation « management et remise à niveau scolaire » en « préparation aux métiers de la sécurité publique et de l’administration » ; la simplification de la formation « conducteur tous transports » afin d’augmenter le nombre de conducteurs de transports en commun ; l’évolution de la formation « remobilisation vers l’emploi » en « création et reprise d’activités » pour faciliter les démarches des jeunes dans leur projet de création d’entreprise et de patente ; et la création d’une nouvelle formation « aide à la personne ».

Avec communiqué

Article précedent

Journée nationale des sapeurs-pompiers : "75% de secours à la personne"

Article suivant

Tahara'a : la mairie d'Arue "va tout faire" pour que le projet du groupe City "ne voie pas le jour"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le RSMA fait son bilan et annonce de nouvelles formations