ACTUS LOCALESPOLITIQUERETROSPECTIVE

Le Tahoeraa vote l’exclusion d’Edouard Fritch

Le conseil politique du Tahoeraa s’est réuni mardi soir à Erima. Tous les membres présents ont voté à l’unanimité l’exclusion d’Edouard Fritch, président délégué du parti orange. Le parti lui reproche notamment la constitution du groupe Tapura au sein de l’hémicycle, le « soudoiement » de certains membres du Tahoeraa, ou encore le recours intenté contre le chef du parti Gaston Flosse pour lui retirer la présidence du Tahoeraa.

Les membres du Tahoeraa devraient se réunir vendredi soir lors du grand conseil pour entériner toutes les décisions prises et notamment l’exclusion d’Edouard Fritch, qui sera ensuite soumise au prochain congrès. Comme pour les premiers exclus, Nuihau Laurey et Lana Tetuanui, Gaston Flosse a annoncé aux membres du parti que si Edouard Fritch revenait vers le Tahoeraa il l’accepterait, car c’est « sa maison« . Il a aussi été question lors de ce conseil politique de l’organisation d’un congrès extraordinaire dans les jours à venir, comme annoncé par Gaston Flosse à son arrivée de métropole vendredi soir, en attendant celui du mois de novembre. Une façon d’agir avant le recours intenté par Edouard Fritch devant la justice pour contester la fonction de président du parti de Gaston Flosse. Il a aussi été question lors de ce conseil de « l’immixtion de Mme Pau-Langevin dans nos affaires internes« . Le Tahoeraa huiraatira reproche d’ailleurs à Edouard Fritch d’être trop « aux ordres » de l’Etat. Certains membres du conseil politique ont alors évoqué « l’indépendance« . Mais Gaston Flosse a répondu en proposant le statut de « Pays associé« .

Article précedent

"Notre Pays a besoin de stabilité"

cyclone aux Marquises © DR
Article suivant

La saison des cyclones s'annonce rude

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le Tahoeraa vote l’exclusion d’Edouard Fritch