ACTUS LOCALESPodcastsPOLITIQUE

Législatives : analyse de François PAUL-PONT.

Analyse des Législatives de Francois PAUL-PONT © Cédric VALAX

Un des intérêts de cette élection, c’est qu’elle a fait ressortir certains candidats.

Même s’ils n’ont pas réussi à atteindre le second tour, certains candidats ont eu de bons scores.

C’est la cas par exemple de Teiva Manutahi qui a su rassembler les mécontents dans la 2ème circonscription, ou encore celui de Louis Frébault avec sa liste des Iliens et de Nicole Bouteau dans la 3eme circonscription.

François Paul-Pont, notre consultant politique tient à rendre hommage à la ténacité de la candidate Nicole Bouteau.

Les législatives… que peut-on en dire ?
Le premier tour de scrutin a déterminé les grands sélectionnés du second tour, dans chaque circonscription il s’agira d’un duel Tahoera’a UPLD… Nous avons demandé à François PAUL-PONT, notre consultant politique, quels sont les points marquant de cette élection… Ils sont au nombre de 5.

Même s’ils n’ont pas réussi à atteindre le second tour, certains candidats ont eu de bons scores. C’est la cas par exemple de Louis Frébault avec sa liste des Iliens et de Nicole Bouteau dans la 1ere circonscription, ou encore de Philip Schyle qui reste dans la course.

Si certains se sont fait connaître, sans l’appuie d’appareils politiques, il y a aussi ceux dont rien ne laissait présager qu’ils ne seraient pas présent au second tour. Ils ont joué, ils ont perdu, analyse François PAUL-PONT.

C’est la liste de Louis Frébault qui a surpris…
Après avoir essayer un rapprochement UPLD qu’ils n’ont pas obtenus, la candidature de ceux que l’on appelle les îliens n’est pas passée inaperçue. Arrivée troisième dans la 1ère circonscription juste derrière Edouard Fritch et Pierre Frébault, Louis Frébault et sa colistière devraient peser dans la balance des territoriales.

Pas de surprise, les grands partis sont devant.
C’est le fait marquant de cette élection législative. Malgré une foule de candidats, les seuls à passer au second tour sont les candidats Tahoera’a et UPLD… dans les 3 circonscriptions sans exclusion, nous avons droit à un duel Tahoera / UPLD au second tour. Un constat qui ne laisse rien au hasard… Explications :

Grand vainqueur de cette législative, l’abstention. Dénoncée par tous les candidats et déplorée par certain, l’élection législative de cette année n’a pas mobilisé avec près de 55% d’abstentions et de votes blancs. La politique passionne de moins en moins, c’est ce que déplore aussi François Paul-Pont :

Le résultat décevant de GTS.
Il est peut-être le grand perdant de cette élection legislative… Gaston tong Sang n’est arrivé que 3ème dans la 3ème circonscription, derrière Tauhiti Nena candidat de l’UPLD et Jean-Paul TUAIVA, le candidat du Tahoera’a, avec 2.000 voix de retard sur ce dernier. Après être passé dans l’opposition lors de la dernière présidentielle, Gaston Tong Sang attendait de renouer avec la politique active grâce à ce poste de député. Que va devenir Gaston Tong Sang, tentative de réponse :

Retour dans le passé…
Certains fondaient des espoirs de renouveau politique, s’attendaient a voir les jeunes arriver sur le devant de la scène.. Et ce sont finalement les partis historiques qui prennent le dessus. Les jeunes n’ont pas réussi leur pari. Ils ne se sont pas mobilisés, malgré une campagne très adaptée à son électorat basée sur de la vidéo Virale et une page facebook très animée. Déception donc, pour la représentation jeune :

Certains fondaient des espoirs de renouveau politique, s’attendaient a voir les jeunes arriver sur le devant de la scène… Et ce sont finalement les partis historiques qui prennent le dessus. Explications :

Article précedent

Ca pourrait être encore pire ! Manon reçoit Nadia Kincses-Deak Bougues.

Article suivant

L’Huilerie de Tahiti toujours en grève depuis plus d’un mois.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Législatives : analyse de François PAUL-PONT.