ACTUS LOCALESPOLITIQUE

L’embauche « provisoire » du fils de Joëlle Frébault reconduite

En 2016, Moerani Frébault, le fils de l’élue Joëlle Frébault, avait défrayé la chronique lors de son recrutement sans concours par le Pays sur un poste de catégorie A, juste après le ralliement de sa mère à la majorité RMA à l’assemblée. Un CDD « très provisoire » s’était défendu l’intéressé à l’époque, qui vient pourtant d’être reconduit par le Pays.

Moerani Frébault a été reconduit au poste de secrétaire général de la circonscription des îles Marquises, par un arrêté du président du Pays pris en avril dernier et publié mardi au JOPF. Début 2016, le recrutement du jeune homme était très mal passé aux Marquises. Il s’agissait d’une embauche sans concours sur un poste de catégorie A, intervenue un mois après le changement de bord politique de la représentante marquisienne Joëlle Frébault. Bascule politique de l’UPLD vers le RMA pour offrir la majorité absolue au groupe d’Edouard Fritch à l’assemblée.

Interrogé à l’époque par Radio 1, Moerani Frébault s’était défendu de toute embauche politique en affirmant : « C’est très provisoire, c’est uniquement pour 12 mois. C’est un CDD et j’attends les concours qui arrivent l’année prochaine pour essayer d’être titulaire ». Le provisoire va donc durer plus longtemps que prévu. Contacté mercredi, Moerani Frébault confirme que son CDD a été renouvelé et qu’il est toujours dans l’attente d’un concours.

Article précedent

Les habitants de Papeto’ai ont de l’eau potable

Article suivant

Le Pays veut mieux subventionner les pêcheurs

5 Commentaires

  1. Teina
    5 juillet 2017 à 17h48 — Répondre

    Au lieu de critiquer pour le seul plaisir de dénigrer systématiquement les iliens et en particulier les marquisiens, je profite de l’occasion de féliciter Moerani titulaire d’un master en droit public de venir travailler pour son archipel. L’administration polynésienne a pour conduite habituelle de prescrire un CDD d’un an avec un renouvellement une seule fois. Moerani n’a donc pas obtenu une dérogation exceptionnelle pour ce 2* contrat.
    Je trouve choquant qu’aucun média ne soulève le scandale aux ISLV puisqu’une secrétaire non cadre A soit recrutée comme Tavana Hau à Raiatea. Certes elle n’est pas la fille d’un politicien de Raromatai mais tout simplement elle est la protégée de la sénatrice Lana

  2. Tiare 1
    5 juillet 2017 à 20h49 — Répondre

    Les recrutements maffieux politiques sont toujours d’actualité, pourquoi les choses changeraient avec le gouvernement actuel? Dans ma boule de cristal je prédis à ce jeune homme la réussite pour son prochain concours et une belle carrière dans l’administration. Ma boule ne se trompe jamais même si parfois elle me met les boules…

  3. Iritahua
    6 juillet 2017 à 7h04 — Répondre

    Aussi pourris les un des autres. Ce n’est pas un seul parti, tous les partis politiques sont pareils. Vive la pépinières des pourris tiques.

  4. Tiare 1
    6 juillet 2017 à 10h23 — Répondre

    Dans les 2 cas c’est tout bonnement scandaleux .Ce cher Moerani Frebault qu’il ait un master très bien, mais il n’ aurait pas eu ce contrat d’embauche si maman Frébault n’avait pas fait la bascule. Des diplômés il y en a à la pelle et le recrutement de ce jeune homme est de type maffieux ,perpétré à haut niveau politique. Il faut dire les choses comme elles sont et tout un chacun est en droit d’être offusqué ou non par de telles pratiques. Pour ma part, je trouve ça choquant.

  5. Tico
    7 juillet 2017 à 9h42 — Répondre

    Dans le passé un certain Frebault s’était fait remarqué lors d’un changement de veste, et dans cette actualité on reparle des Frebault, simple coïncidence surement, ou alors certains diront une spécialité familiale!!! C’est bon à savoir pour les prochaines élections.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’embauche « provisoire » du fils de Joëlle Frébault reconduite