ACTUS LOCALESCULTURE

Les 30 ans de la grande famille O Tahiti E

© Lucie Rabréaud

© Lucie Rabréaud

O Tahiti E, le groupe de Marguerite Lai, a fêté ses 30 ans samedi. Un anniversaire éblouissant où beaucoup de monde était réuni pour simplement rire, chanter et danser bien sûr.

Les bises claquent, les rires éclatent, il fait beau, il fait chaud, les musiciens sont presque prêts… Le groupe de danse de Marguerite Lai, O Tahiti E, a fêté ses 30 ans sous un soleil resplendissant et un ciel sans nuage, samedi. « Quand on demande quelque chose à la nature, humblement, elle le donne toujours. Toujours ! » explique Marguerite Lai à ses invités. Habillée toute en blanc, avec une ceinture rouge attachée à sa taille, « chef », comme tout le monde l’appelle, a le sourire et court partout. Cet anniversaire a ramené beaucoup de monde dans la petite vallée de Afaahiti. O Tahiti E, c’est quelque chose… la troupe existe depuis 1986. Son nom rappelle l’ancienne appellation de l’île de Tahiti : Otaïti, comme c’était écrit sur les cartes des navigateurs. En 30 années, ce groupe a raflé de nombreux prix, a ébloui avec ses spectacles époustouflants, a énervé, a enthousiasmé… Le franc-parler de sa chef n’a jamais laissé indifférent. O Tahiti E, c’est beaucoup de spontanéité et de joie. Hinanui Mongardé a dansé pendant quatre années avec la troupe : De 1996 à l’année 2000. O Tahiti E a été son « premier choix ».

Pour Jean-Claude Teriierooiterai, l’auteur des textes de O Tahiti E depuis trois années, ce groupe c’est « LE » groupe de danse de ‘ori Tahiti.

Teiva LC, également présent pour fêter l’anniversaire du groupe, explique qu’il a appris à « chanter polynésien » à O Tahiti E. Quand Marguerite Lai l’appelle en 2001, il doit se mettre au niveau du ténor de l’équipe, alors qu’il est baryton, ce qui va être déterminant pour sa carrière.

Moana’ura Tehei’ura, longtemps chorégraphe du groupe, était bien sûr présent pour cette grande fête. Pour lui, O Tahiti E c’est avant tout « une famille ».

Derrière la scène, les danseuses et les danseurs sont désormais prêts. Marguerite Lai prend le micro et remercie encore une fois la famille, la nature et lance un appel plein d’émotions, avec sa spontanéité habituelle : « Aimons-nous ! C’est trop court. Combien de temps perdons-nous en peccadilles ? La vie est si précieuse et si courte. 30 ans de O Tahiti E, c’est 30 ans d’amour et de désamour, 30 ans d’amitié et 30 ans de conneries ! » lance Marguerite Lai au micro sous les rires des spectateurs, avant de terminer en soufflant : « Je vous aime. » Les musiciens entament un morceau, le spectacle commence.

ambulance-samu-smur-8---Laurent-Bitouzet
Article précedent

Il chute de 15 mètres avec son véhicule à Punauuia

© Lucie Rabréaud
Article suivant

Trente hectares partis en fumée au mont Marau

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les 30 ans de la grande famille O Tahiti E