ACTUS LOCALESEDUCATION

Les « algues » de Tohei Theophilus récompensées lors des Doctoriales

Tohei Theophilus a reçu mercredi matin le prix de la meilleure présentation orale dans le cadre des Doctoriales de Polynésie française. Elle a travaillé sur les « algues brunes » dont les molécules peuvent être utilisés comme antioxydant, ou antibactérien. « Ce qui peut être super intéressant à développer ici en Polynésie française » assure la doctorante.     

Mercredi matin, trois prix ont été décernés aux doctorants de 1ère année. Ces derniers sont passés devant le jury, les jours derniers, dans le cadre des Doctoriales de Polynésie française. Le prix de la meilleure présentation a été décerné à Tohei Theophilus. Le jury a considéré que la doctorante avait, lors de sa présentation, un «  discours très maîtrisé, posé. Et une présentation bien structurée ».

Tohei Theophilus a choisi comme thème la « Biotechnique dans les algues brunes proliférantes dans les lagons de Polynésie française ». La doctorante assure que cette recherche sur les algues lui est venue à l’idée alors qu’elle était en stage pour son Master à Paris. Une expérience qui lui a plu et lui a donné l’envie de continuer et surtout d’approfondir le sujet. Tohei Theophilus note que « c’est une branche qui n’est pas très connue par le grand  public et du coup c’était intéressant de pouvoir faire connaître mon travail et donner envie aux gens d’en savoir un peu plus sur ces algues ».

Pour la remise des prix, la mère et la grand-mère de Tohei Theophilus étaient présentes dans l’amphithéâtre. Toutes deux ont éclaté de joie à l’annonce des résultats. Puis les larmes leur sont montées aux yeux.

Les deux autres lauréats sont Sébastien Longo pour le prix de « la thèse offrant la meilleure perspective de valorisation économique ou culturelle ». Il a consacré ses recherches à « La ciguatera: effet du pH et de la disponibilité en nutriments sur la croissance et la production toxinique chez Gambierdiscus polynesiensis ». Et la troisième lauréate est Mathilde Maslin pour le prix du « meilleur poster ». Elle s’est consacrée elle à « L’étude de la ressource en époque Dactylospongia metachromia pour une production durable ».

Article précedent

Air France ouvre une ligne Papeete-Londres avec Virgin Atlantic

Article suivant

Le répondeur de 6h30, le 16/05/2019

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les « algues » de Tohei Theophilus récompensées lors des Doctoriales