ACTUS LOCALESJUSTICE

Les braconniers de Bora Bora seront jugés le 25 janvier

Les trois pêcheurs braconniers de viande de tortue interpellés ce weekend à Bora Bora ont été placés en garde à vue lundi matin avant d’être relâchés. Ils seront jugés le 25 janvier avec leurs cinq complices, sur leur île, lors d’une audience foraine du tribunal correctionnel de Papeete.

Les trois pêcheurs interpellés samedi à Bora Bora alors qu’ils étaient entrain de dépecer des tortues avec l’aide de cinq complices ont été entendus lundi matin en garde à vue à la gendarmerie de l’île. D’après nos informations, les trois braconniers ont reconnu les faits avant d’être relâchés en milieu de journée. Ils seront jugés le 25 janvier prochain à Bora Bora lors d’une audience foraine du tribunal correctionnel. Les cinq hommes venus les aider à préparer et conditionner la viande de tortue sont eux aussi convoqués devant le tribunal à cette date. Tous risquent une peine de prison ferme, une forte amende et la confiscation du matériel ayant servi à la capture et au transport de ces animaux protégés par le code de l’environnement polynésien qui interdit formellement « le transport, la détention, la collecte des œufs de tortues marines, la capture à terre ou en mer, la taxidermie, la commercialisation, l’importation et l’exportation de toute tortue marine ». Les tortues attrapées faisaient entre 150 et 180 kilos. Quatre des huit spécimens pêchés ont pu être sauvé par les gendarmes.

4 des 8 tortues pêchées ont été sauvées ©Gendarmerie nationale

Article précedent

Don d’organe par défaut : la Polynésie devra attendre

Article suivant

Le chauffard du réveillon placé en détention provisoire

1 Commentaire

  1. Maiana
    4 janvier 2017 à 14h11 — Répondre

    Eaha ia huru !! Braconner TORTUE immédiat roa te jugement alors que perdre un oeil lors d’une bagarre , aucune nouvelle hia mei … La loi bananière pei tssss

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les braconniers de Bora Bora seront jugés le 25 janvier