ACTUS LOCALESECONOMIE

Les bras de fer continue à la CPS

Le bras de fer continue entre la CPS et les médecins libéraux© DR Maxisciences

Médecins libéraux et administrateurs se sont à nouveau mis autour de la table, hier.
Il s’agissait de s’entendre sur la nouvelle convention collective qui établit la codification des actes médicaux.
Car la convention précédente arrive à terme demain.
Le coeur du problème est toujours le coefficient multiplcateur qui permet le calcul du tarif des prestations médicales.
La CPS propose un coefficient multiplicateur de 1,4.
Une proposition que les médecins libéraux trouvent irréaliste, puisqu’ils estiment que cela amputerait leur chiffre d’affaires de 25 et 40%.
Les médecins libéraux ont fait une contre proposition, hier, elle a été présentée aux membres du conseil d’administration du régime général des salariés, qui s’est déroulé ce matin.
Les médecins libéraux ont prévu de se rencontrer ce soir, et de nouvelles négociations doivent avoir lieu demain matin.

Article précedent

Marie Luce Penchard en Polynésie en février

Article suivant

Une nouvelle navette maritime entre Tahiti et l'île soeur

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les bras de fer continue à la CPS