ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Les chauffards en fuite du Prince Hinoï retrouvés

Après une semaine d’enquête, les policiers de la DSP ont retrouvé les quatre occupants d’une voiture qui avait pris la fuite après avoir violemment percuté une jeune cycliste de 18 ans sur le Prince Hinoï dimanche 12 août dernier. Placés en garde à vue ce week-end, les quatre suspects ont été remis en liberté et seront jugés le 10 septembre en correctionnelle.

Dimanche 12 août dernier à 22 heures au niveau du carrefour de l’avenue du Prince Hinoï et de l’avenue du commandant Chessé à Papeete, une jeune fille de 18 ans qui circulait à vélo avait été violemment percutée par une voiture qui avait pris la fuite. Projetée au sol sur une vingtaine de mètre, la victime avait été gravement blessée à la tête et aux jambes.

Deux témoins de la scène avaient pu identifier une plaque d’immatriculation en « W », signe d’une immatriculation provisoire, mais pas la marque exacte du véhicule. Les enquêteurs de la Direction de la sécurité publique (DSP) ont alors travaillé avec les garages de la place à partir des débris retrouvés sur les lieux de l’accident. Ils ont fini par identifier le véhicule comme étant une Clio 4.

La semaine dernière, les policiers ont enfin retrouvé la voiture, cachée sous une bâche et dissimulée derrière un autre véhicule Son propriétaire, un homme de 31 ans, a été interpellé. Il a expliqué que sa compagne conduisait la voiture au moment de l’accident, parce qu’il était alcoolisé. La conductrice de 27 ans a été entendue à son tour et a reconnu les faits. Enfin, les deux autres passagers de la voiture ont également été entendus pour non assistance à personne en danger.

Les quatre suspects ont tous été remis en liberté ce week-end. Ils seront jugés le 10 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Papeete.

Article précedent

"Cachez ce sein que je ne saurais voir" ou les titis de la discorde - Edito 20/08/2018

Article suivant

Deux frères alcoolisés agressent sans raison un conducteur à Bora Bora

1 Commentaire

  1. Mahuta patrick
    21 août 2018 à 7h59 — Répondre

    et ils vont s’ en sortir avec du sursis, alors que la demoiselle est choquée a vie et aurait pu y passer

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les chauffards en fuite du Prince Hinoï retrouvés