ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Le climat tavana-gouvernement au beau fixe

© Haut-commissariat

© Haut-commissariat

Quelques dizaines du tavana du comité syndical du Syndicat pour la promotion des communes (SPC) avaient été invité par le président du Pays, Edouard Fritch, à une journée de rencontres et d’échanges à la présidence vendredi matin.

Plusieurs sujets ont été abordés tels que la nouvelle mouture de la loi anti-fraudeurs au régime de solidarité de la Polynésie (RSPF), la fiscalité communale, le logement, le foncier ou encore le schéma directeur des transports interinsulaires… Edouard Fritch, qui compte toujours sur les maires dans sa stratégie politique pour 2018, dit rester « persuadé » que les communes sont un partenaire incontournable dans le développement du Pays. Il considère que « cela va beaucoup mieux qu’avant » avec les tavana. Référence autant au dernier congrès des communes qu’à ses prédécesseurs.

Le président du SPC, Cyril Tetuanui, s’est dit satisfait de cette rencontre, d’autant plus que les relations avec le Pays vont selon-lui beaucoup mieux qu’en août dernier. A l’époque les tavana, lors de leur 27ème congrès, avaient exprimé leur « taahoa » au travers d’une résolution. Autre satisfaction pour le président du SPC, le haut-commissaire a annoncé que les projets du contrat de projet Pays-communes-Etat, d’un montant de 12 milliards de Fcfp, avaient été pris en compte par le gouvernement central.

 

Article précedent

Air Archipels : Sanquer en appelle à la "responsabilité" des grévistes

Article suivant

L'APC met au rebut la réforme du secteur de la perle

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le climat tavana-gouvernement au beau fixe