ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Les Coconut Jazz en première partie de Julien Clerc

Le groupe polynésien, Coconut Jazz, a été choisi pour faire la première partie du concert de Julien Clerc, le 8 septembre prochain place To’ata. Plus habité aux petites scènes, le groupe essaye de ne pas se mettre la pression et d’y aller « pour s’amuser ».

Vous avez déjà certainement entendu parler des Coconut Jazz, le groupe jazzy qui sévit sur les scènes des restaurants et hôtels de Tahiti. Les quatre membres, la chanteuse Reva Juventin, le batteur Jean-Philippe Porta, le guitariste et bassiste Teiki Lang et le pianiste Bruno Demongeot, se sont rencontrés lors de concerts alors qu’ils évoluaient dans d’autres groupes. Leur passion du jazz, musique peu pratiquée sur le fenua, a fini par les rassembler. Depuis maintenant trois ans, Coconut Jazz propose des reprises des standards de jazz internationaux et locaux mais aussi des compositions. Le 8 septembre prochain, le groupe montera pour la première fois sur la scène de To’ata en première partie de Julien Clerc. L’opportunité de présenter leur musique à un plus large public et surtout de rencontrer un artiste de légende. « On est excité, on a hâte », confie le pianiste des Coconut Jazz, Bruno Demongeot.

 

Et cette opportunité de se produire en première partie de Julien Clerc, le groupe la doit à une visite sur le plateau de Tiare FM…

Même si c’est une première sur la scène de To’ata, le groupe réagit en professionnel et ne veut pas céder à la pression. « On y va pour s’amuser aussi », glisse Bruno Demongeot.

Article précedent

Mahimahi et lardons en papillote

Article suivant

Un « water salute » à l’aéroport de tahiti-Faa’a

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les Coconut Jazz en première partie de Julien Clerc