EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Les codes du marketing pyramidal au service de la transmission du bon sens ? – Edito 14/06/2018

Si seulement vous saviez à quel point parfois cela fait mal au cerveau d’être confronté presque par la force des choses à la débilité ambiante. C’est terrible. On plonge alors dans une forme de découragement, on se dit que prendre la plume et parler ce serait comme … pisser dans un violon.

Et puis la lucidité vous gagne à nouveau, vous réalisez que finalement les gens qui vous écoutent tous les matins ou vous lisent tous les jours, et pas juste le tire de l’édito, eux aiment faire marcher leurs neurones. Eux potentiellement ils sont des relais pour créer une sorte de gros réseau marketing du bon sens. Si la vente pyramidale est interdite, la transmission du savoir par les mêmes moyens : chacun ayant acquis la connaissance et un libre arbitre éclairé les transmet à deux autres personnes, et ainsi de suite, c’est le meilleur moyen de lutter contre l’obscurantisme, et la « décérabration » de masse.

Pourquoi aies-je ressenti une si grande lassitude ? A cause la lecture des dizaines de commentaires de soutien au fameux Kikilove. Le florilège s’érigeait en terrible reflet d’une société qui a non seulement perdu la foi en la justice et le système politique qui la gouverne, mais aussi la raison, et ça c’est plus grave.

Entre les « qui n’a jamais pêché », les « et si les fils de bonne famille n’achetaient pas lui il aurait pas besoin de vendre », ou encore les « et les politiques corrompus ils vont pas en prison eux », ça donne le tournis. C’est à se demander si ce n’est pas la même engeance qui laisse ses gamins mineurs faire caca à l’église ou s’enivrer à même la rue lors d’une kermesse de collège.

La perte de repères est dangereuse. Cela permet en tout cas de jauger de notre responsabilité collective à éclairer les esprits embrumés. La tache sera rude, mais pas impossible. Hauts les cœurs.

Article précedent

Triathlon : Des résultats prometteurs pour Leilani Guerry Wong Foo et Matahiarii Bodin

Article suivant

Le journal de 7h30, le 15/06/2018

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les codes du marketing pyramidal au service de la transmission du bon sens ? – Edito 14/06/2018