ACTUS LOCALESSOCIAL

Les congés administratifs vont être définitivement supprimés

L’assemblée doit voter jeudi la suppression au 1er février 2019 des droits à « congés administratifs » des fonctionnaires de Polynésie. Suspendus depuis 2012, ces « congés » consistaient en la prise en charge de billets d’avion pour l’agent et sa famille en métropole, dans les îles de la Polynésie ou en Nouvelle-Calédonie. Raisons invoquées ? Un souci d’économies et le fait que ces congés bénéficiaient surtout aux agents originaires de métropole.

Suspendus depuis 2012, les « congés administratifs » des fonctionnaires territoriaux s’apprêtent à disparaître définitivement à compter du 1er février 2019. Jeudi, les représentants de l’assemblée vont examiner le projet de loi du Pays portant suppression de cet acquis dans la fonction publique de la Polynésie française.

Ces « congés » étaient en fait des billets d’avion payés aux agents tous les trois à cinq ans par le Pays pour un aller-retour sur le sol français, à destination de la métropole, de Nouvelle-Calédonie ou des îles de la Polynésie.

Des congés qui bénéficiaient surtout aux métropolitains

Le dispositif a été suspendu, à destination de la métropole et de la Nouvelle-Calédonie, depuis 2012 « par soucis d’économie et de compression des dépenses en personnel », explique le gouvernement dans le rapport transmis à l’assemblée.

Fin 2017, le Pays avait déjà fait connaître sa volonté de mettre fin définitivement aux congés administratifs. En cause, la très faible demande pour les îles et le fait que les congés administratifs bénéficiaient davantage à des agents non-originaires de Polynésie qu’à des agents locaux. Le projet de suppression de ces congés administratifs met également en avant l’économie réalisée depuis la suspension du dispositif. En novembre dernier le conseil supérieur de la fonction publique avait donné un avis favorable à ce projet de modification.

Le texte prévoit néanmoins que les demandes de congés administratifs faites avant le 1er février 2019 seront acceptées.

 

Article précedent

Paris ne change pas sa version du toilettage du statut

Article suivant

Vente d'alcool le dimanche : doit-on tous payer pour les poivrots ? - Edito 12/12/2018

9 Commentaires

  1. moana
    12 décembre 2018 à 13h17 — Répondre

    une très bonne nouvelle…ces congés administratifs sont déjà supprimés pour les fonctionnaires d’Etat il reste a le faire pour la CPS. allez les administrateurs, prenez vos responsabilités vis à vis des cotisants et non des salariés de cette bôite déja payés grassement.

  2. Taoni
    12 décembre 2018 à 18h15 — Répondre

    Moana tu raconte n importe quoi on. Voit que tu connais mal la grille salariale de la cps ! Une partie des cadres sup gagnent tres bien le mois mais pas la base des salaries ! De plus je ne sais pas ou tu as vu que les voyages afministratifs des fonctionnaires etat ont ete supprimé! Pour la foncion territoriale oui ! Revois ta copie

    • moana
      12 décembre 2018 à 19h25 — Répondre

      Ma tante est enseignante et depuis 2012 2013 les enseignants n’ont plus droit au voyage administratif..en ce qui concerne les salaires de la cps et de leur privilège je t’invite à lire l’article du 26 mars 2015 paru dans tahiti info – une secrétaire niveau bac commence à 214 341 francs et s’il a un bts elle commence à 276000 pour terminer à 551000..dans le privé on n’a pas le même niveau de salaire, sans compter le voyage administratif au bout de 5ans d’ancienneté d’un remboursement plus intéressante etc…je t’invite aussi les commentaires à la suite de cet article…à toi plutôt de revoir ta copie, privilégié de la cps payé par mes cotisations.

  3. Pascal
    12 décembre 2018 à 22h13 — Répondre

    D’accord avec toi Moana, je comprends pas pourquoi on nous bassine qu’il n’y a plus de sous a la cps et pendant ce temps des voyages administratifs par ci et par la !!!

  4. Tihoti
    13 décembre 2018 à 6h16 — Répondre

    Mensonges ou erreur, Taoni. A vouloir supprimer retraite indexée et autres acquis, on voit le résultats : des fonctionnaires de moins en moins compétants et impliqués. On a ce que l’on mérite pour nos enfants.

  5. 13 décembre 2018 à 15h57 — Répondre

    Pourquoi ne pas les limiter qu’aux Polynésiens de souche puisque ça profite d’après ce que l’on dit beaucoup plus aux métropolitains ? Rappelons nous toutefois que le Polynésien comme le métropolitains est « Français », et le fonctionnaire métro travaille en Polynésie au même titre que le fonctionnaire Polynésien avec les mêmes avantages, alors pourquoi cette suppression ? Quand on pense aux avantages dont bénéficient les hommes politiques, et les représentants de l’assemblée, un voyage tous les quatre ou cinq ans c’est pas la mer à boire pour le fonctionnaire lambda.

  6. VALLEJO
    1 janvier 2019 à 20h45 — Répondre

    Beaucoup d’enseignants « popaa » ne bénéficient plus de ces congés administratifs (à tort ou raison peu importe) tandis que les fonctionnaires territoriaux continuaient à pouvoir le faire…
    Sans esprit de polémique je trouve affligeant de lire que les métropolitains en profite plus car l’étant je ne suis allé en France en 13 ans qu’une seule fois pour vendre ma maison et investir ici avec mon épouse polynésienne, et d’enterrer ma mère pour la seconde..et une semaine à chaque fois…Que du bonheur avez-vous dit? Cela ne me dérange pas de le supprimer car je n’ai rien à profiter de la France je la connais bien et n’en ressent nullement le besoin…En revanche pour un polynésien c’est certainement une belle occasion de découvrir la France mais aussi l’Europe…La continuité territoriale est certes d’un autre temps mais il permet surtout à une certains couche sociale de voyager à moindre frais…et cela ne me semble pas être des français de souches. Pour ma part je me sens bien ici et bien mieux que dans les tracas de ce que vit le peuple français opprimé par de petit salaires et taxés à tout va, être en Polynésie que l’on soit de souche ou pas est un véritable privilège et ne pas le ressentir est bien dommage… restons heureux d’être dans notre beau Fenua et convergeons vers plus de justice sociale.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les congés administratifs vont être définitivement supprimés