ACTUS LOCALESMÉTÉO

Intempéries : Les autorités appellent à la « vigilance »

Dans un communiqué diffusé mercredi soir, le haut-commissaire de la République, René Bidal, a appelé la population à la vigilance en raison des conditions météo particulièrement dégradées sur l’Archipel de la Société et des Australes. Pour des raisons de sécurité, le tavana de Moorea a décidé de fermer tous les établissements scolaires de l’île sœur pour jeudi et vendredi. A Maupiti, le tavana a également décidé de fermer les écoles de son île. Ce dernier ne peut prévoir pour l’instant leur réouverture.

Les intempéries de mardi soir et mercredi n’ont pour l’instant pas fait de trop gros dégâts, mis à part des branchages ou des bananiers couchés sur la voie publique, annonce-t-on du côté de l’équipement. On déplore par contre quatre inondations du côté de Punaauia mais rien de très grave puisqu’aucun relogement n’a été nécessaire. Dans un communiqué, le haut-commissaire, René Bidal, a néanmoins appelé à la vigilance mercredi soir. Le représentant de l’Etat indique avoir « incité les maires à prendre toutes les mesures de précautions qu’ils jugeront utiles ». De son côté, la population est invitée à ne pas s’approcher des rivières, ni des grands caniveaux situés le long des routes qui peuvent se transformer en torrent, et attirer l’attention des enfants sur ce danger ; veiller au curage des évacuations d’eaux des maisons (gouttières, caniveaux…) ; limiter les trajets en véhicule sur la route en raison du risque de chute de pierres, de glissements de terrain, coulées de boue, et de nappes d’eau sur la chaussée ; réduire la vitesse du véhicule et augmenter la distance de sécurité ; limiter les sorties en mer en raison du vent et de la houle ; suivre régulièrement les bulletins émis par Météo France.

Les écoles fermées à Moorea et Maupiti

Sur l’île sœur, le tavana de Moorea-Maiao, Evans Haumani, a décidé de fermer l’ensemble des établissements scolaires en attendant que la vigilance orange passe. L’arrêté municipal s’étend sur deux jours, jeudi et vendredi, et concerne les élèves des dix écoles primaires, des deux collèges, du lycée agricole et du CJA. Le personnel lui n’est pas concerné. Le retour dans les salles de classe est prévu pour lundi. Du côté de Maupiti, le tavana Woullingson Raufauore a décidé de fermer les établissements scolaires par sécurité.

Article précedent

Vendée Globe: Le Cléac'h proche de la victoire

Article suivant

Volkswagen: l'ex-patron face aux députés allemands

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Intempéries : Les autorités appellent à la « vigilance »