ACTUS LOCALESEDUCATION

Les écoles fermées, bientôt le confinement généralisé ?

En introduction de la séance de l’assemblée, ce matin, Édouard Fritch a annoncé la fermeture des écoles, collèges et lycées pour 15 jours. Une mesures qui doit être précisée, et peut-être complétée par un confinement généralisé lors d’une allocution commune avec le Haut-commissaire ce vendredi à 16 heures.

« Les mesures aujourd’hui ne sont plus adaptées compte tenu de l’évolution sanitaire et des conséquences sur nos structures publiques et sur la santé de nos populations ». C’est ce qu’a déclaré ce matin le président Édouard Fritch à Tarahoi, avant l’étude du texte sur l’obligation vaccinale. Constatant, dans la saturation des hôpitaux, une « situation est insupportable, insoutenable pour nos personnels soignants », « indigne pour nos malades et nos familles », le président du Pays dit avoir « sollicité du Haut-commissaire, le renforcement pour les 15 prochains jours, des mesures de restrictions prises en début de semaine ». Objectif affiché : « casser, stopper la propagation du virus Delta en Polynésie française ».

Édouard Fritch n’a pas détaillé ce « renforcement », mais après l’annonce du couvre feu mardi dernier, du confinement dominical dès le lendemain, puis de l’extension de ce confinement au samedi et à plusieurs îles voilà moins de trois jours, c’est le confinement général de population qui semble être en vue. « Oui, ce sera un coup supplémentaire porté à notre économie. C’est certain, nous trouverons les moyens financiers pour faire face », a précisé le président du Pays.

Une perspective qui devrait être confirmée et précisée ce soir lors d’une nouvelle allocution commune avec Dominique Sorain à 16 heures. Mais du côté du Pays, le premier pas est fait : devant l’assemblée Édouard Fritch a annoncé la fermeture de toutes les écoles, collèges et lycées, dès lundi, pendant 15 jours, accompagnée de la mise en place d’une continuité pédagogique. Une option qui avait jusque là été explicitement écartée par les autoritésdu Pays. La ministre de l’Éducation Christelle Lehartel avait notamment estimé que cette fermeture pourrait « poser plus de problèmes » sanitaires que le maintien des cours, par la dispersion et la non-surveillance de certains élèves. « Je reconnais que cette décision peut être critiquée, mais la progression constante et forte de l’absentéisme constaté ces dernières 48 heures, nous laisse augurer de mauvais présages pour les jours à venir », a appuyé Édouard Fritch.

À noter que ce matin, 25 écoles, 2 centres de jeunes adolescents et 5 collèges et lycées du pays étaient fermés après la découvertes de cas positifs parmi les élèves ou le personnel.

FO demande des forfaits 4G gratuits pour tous les élèves

Dans un communiqué diffusé juste après cette annonce, le syndicat FNEC-FP-FO a salué la décision de fermeture des établissements scolaires, jugée nécessaire au regard de la situation sanitaire. « Les établissements scolaires ont été dramatiquement impactés tant pour les élèves que pour les personnels à tel point qu’il n’est plus possible d’assurer ni la sécurité des élèves, ni l’hygiène des locaux, ni l’application des programmes dans certains établissements », précise le syndicat. Si la fermeture est donc « une bonne chose », « le principal souci reste le délai très court de préparation des familles et des jeunes élèves pour le travail en distanciel ». Pour le secrétaire général de la fédération, Maheanuu Routhier, la continuité pédagogique sera « très inégale et déséquilibrée », du fait du manque de logistique, de personnel et de matériel adaptés dans certains établissements, et du fait de la non-préparation des familles. « Notre fédération a demandé l’année dernière la mise en place d’un schéma directeur du numérique éducatif, à ce jour rien n’est fait ! » pointe-t-il. Le syndicat demande donc « du personnel supplémentaire en priorité social et médical pour être au plus près des élèves qui ont en le plus besoin », ainsi que des forfaits 4G gratuit pour chaque élève « lui permettant d’accéder à ses cours, aux applications pédagogiques et de garder le lien avec ses professeurs chaque jour de fermeture d’école ».

 

Article précedent

Journal de 12h, le 20/08/21

Article suivant

Bracelet électronique pour Sabine Boiron et Thierry Barbion

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les écoles fermées, bientôt le confinement généralisé ?