AFPINTERNATIONALMONDE

Les Etats-Unis ont tué jusqu'à 2.581 combattants hors d'Irak, Afghanistan, Syrie depuis 2009

Washington (AFP) – Les frappes américaines hors d’Irak, de Syrie et d’Afghanistan, pour la plupart menées avec des drones, ont tué jusqu’à 2.581 combattants et 116 civils depuis 2009, selon le renseignement américain.

C’est la première fois que l’administration américaine publie un bilan de ses frappes contre les extrémistes dans le monde. Il s’agit de remplir la promesse du président Barack Obama « de fournir autant d’informations que possible au peuple américain » sur ces frappes, selon le communiqué de la direction nationale du renseignement (DNI).    

Un drone X-47B américain se pose sur le pont d'un porte-avion le 17 mai 2013. © AFP

© US NAVY/AFP Mc2 Tony D. Curtis
Un drone X-47B américain se pose sur le pont d’un porte-avion le 17 mai 2013

Article précedent

Attentat d'Istanbul: nouveaux indices sur l'identité et les intentions des kamikazes

Article suivant

Bangladesh : fusillade et prise d'otages dans le quartier diplomatique de Dacca

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les Etats-Unis ont tué jusqu'à 2.581 combattants hors d'Irak, Afghanistan, Syrie depuis 2009