EMISSIONSL'édito d'Alexandre TaliercioPodcasts

Les extraterrestres sont pessimistes à notre sujet – Edito 12/03/2021

Rapport de mission intermédiaire n°6872 de l’officier scientifique Xerda à destination du Haut Conseiller à la vie intelligente dans l’espace profond siégeant au Commandement Stellaire Unifié :

« Votre Eminence, comme nous le pressentions l’espèce d’hominidés Y’628 qui s’est attribuée le nom d’espèce humaine a tout dernièrement confirmé sa volonté d’étudier plus en détail l’atmosphère de l’exoplanète qu’ils ont référencé « Gliese 486 b », et qui n’est autre que notre propre monde originel. En l’état actuel de leur technologie et du potentiel d’avancée de leur science, nous estimons à moins de dix révolutions de leur planète qu’ils appellent « Terre » autour de l’étoile centrale de leur système, avant qu’ils ne décèlent en effet le caractère artificiel de certains gaz rejetés dans notre atmosphère. Ce sera alors la preuve pour eux de l’existence d’une civilisation extraterrestre ayant dépassé le stade industriel.

En foi de quoi, par la présente, j’ai l’honneur de vous solliciter afin de déclencher la mise en œuvre d’un protocole de premier contact et ainsi d’anticiper l’impact potentiellement déstabilisant qu’une telle découverte pourrait avoir sur leur système de croyance. »

Réponse du Haut Conseiller à la vie intelligente dans l’espace profond à l’officier scientifique Xerda :

« Cher collègue, je prends bonne note de votre proposition mais regrette de ne pouvoir y donner une suite favorable, pour le moment en tout cas. C’est en effet la lecture attentive de vos 6871 rapports précédents, et avant cela ceux d’autres experts s’étant intéressés à cette civilisation depuis son émergence, qui justifient cette décision. Selon des projections de calculs de probabilité que j’ai lancé sur notre simulateur il apparait que « l’humanité » comme ils se qualifient, a, selon les scénarios les plus optimistes, moins de 2% de chance de pouvoir à l’horizon de dix de leurs années consacrer encore des moyens scientifiques à la recherche de la vie intelligente extraterrestre. Tous les indicateurs portent plutôt à croire, qu’empêtrés dans une crise énergétique sans précédent, au dérèglement de leur climat, à l’instinct de survie de cette espèce qui se fera la guerre pour s’approprier les dernières ressources se raréfiant tel que l’eau, aux virus inconnus ramenés à la vie par la fonte de leur permafrost et tous ceux issus de leur inconséquence caractérisée pour ce qui est de leur interaction avec la vie animale sauvage, et enfin, sans que la liste ne soit exhaustive, eu égard à leur intolérable amateurisme pour ce qui est de l’exploitation de la puissance du noyau de l’atome, pardonnez la boutade mais pour un bon moment encore nous pouvons dormir sur nos 7 oreilles. Si à l’avenir vos observations témoignaient enfin d’un changement par rapport à l’inexorable chemin vers l’extinction sur lequel ils se complaisent à se diriger, je pourrai réviser ma position. Allez en paix dans les étoiles. »

Article précedent

Koh Lanta : "Ce totem, il me ressemble"

Article suivant

La revue de presque de Nicolas Canteloup d'Europe 1 - L'intégrale du 12/03/2021

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les extraterrestres sont pessimistes à notre sujet – Edito 12/03/2021