ACTUS LOCALESSPORTS

Les Tonga abandonnent définitivement les Jeux de 2019

Dans un communiqué, le conseil des Jeux du Pacifique a confirmé l’abandon de l’organisation des Jeux de 2019 par les Tonga. Le conseil envisage maintenant de mettre en place ses plans d’urgence pour la sélection d’un autre pays hôte.

Le président du Conseil des Jeux du Pacifique (CJP), Vidhya Lakhan, et le directeur, Andrew Minogue, ont visité Nuku’alofa du 6 au 7 juin dans le cadre de la résolution du CJP pour faire une dernière tentative afin de garder les Jeux du Pacifique de 2019 aux Tonga. Une réunion a eu lieu entre le CJP et le Premier ministre Pohiva et deux de ses ministres à 16 heures, le lundi 6 juin, au cours duquel le Premier ministre a déclaré que la décision du Cabinet, de ne pas accueillir les Jeux du Pacifique de 2019 aux Tonga, était définitive. Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement souhaitait concentrer ses ressources sur d’autres domaines plus importants du développement économique et que le sport n’était pas une priorité urgente pour le gouvernement.

Le CJP a exprimé sa déception de ne pas avoir été consulté avant que la décision ne soit prise et dans la volonté du gouvernement de négocier une solution pour toutes les préoccupations financières qu’il avançait. Il a été rappelé au Premier ministre que le gouvernement est partie prenante d’un contrat juridique contraignant et qu’à cause de son retrait unilatéral de l’organisation des Jeux, le CJP cherchera des conseils juridiques en vue de mettre définitivement fin à la Convention et de demander des dommages-intérêts pour rupture de contrat. Le conseil d’administration du CJP a précédemment informé ses membres qu’il avait mis en place des plans d’urgence pour la sélection d’un autre pays hôte en cas de problème avec le gouvernement tongien et si ceux-ci n’étaient pas entièrement résolus avant le 30 juin. Le Conseil exécutif envisage donc désormais d’accélérer ce processus.

D’après communiqué.

Article précedent

JOURNAL DE 07:30 LE 06/06/17

Article suivant

Attention aux trop rapides interprétations d'un suffrage - Edito 06/06/2017

2 Commentaires

  1. Chaval
    7 juin 2017 à 5h38 — Répondre

    Je l’avais déjà dit, les Tonga n’ont pas les moyens pour organiser des Jeux, ils ont organisé les mini-jeux de 89 avec difficultés, alors les grands Jeux c’était pas dans leur cordes. Ce pays monarchique est pauvre et le restera longtemps encore hélas.

  2. Tiare 1
    7 juin 2017 à 13h04 — Répondre

    Que n’importe qui d’autre prenne leur place sauf la Polynésie qui n’a pas plus d’argent qu’eux à gaspiller pour organiser ces jeux . On a un train de retard dans bien des domaines, alors les jeux…qu’est-ce qu’on s’en tape surtout lorsqu’on a comme préoccupations premières, se nourrir , finir le mois, payer ses factures…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les Tonga abandonnent définitivement les Jeux de 2019