ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Les Tuihani père et fils claquent la porte du Tahoeraa

Séisme politique au Tahoeraa au lendemain du premier tour des législatives. Le président délégué du parti orange et président de l’assemblée, Marcel Tuihani, ainsi que son père, le trésorier historique du Tahoeraa, ont annoncé à TNTV qu’ils quittaient le parti orange suite à la demande de Gaston Flosse de voter au second tour pour le candidat indépendantiste, Moetai Brotherson, dans la troisième circonscription.

C’est un nouveau départ qui va faire beaucoup de bruit. TNTV a annoncé mardi midi la démission de Marcel Tuihani, père et fils, du Tahoeraa huiraatira. Le premier est le trésorier historique du parti orange et l’un des plus lourdement condamnés avec Gaston Flosse dans l’affaire des emplois fictifs. Le second est le numéro deux du parti orange, président délégué du Tahoeraa depuis l’exclusion d’Edouard Fritch en novembre 2015, et président de l’assemblée de la Polynésie française. C’est la demande de Gaston Flosse, lors du comité exécutif du parti de lundi soir, de voter pour le candidat indépendantiste, Moetai Brotherson, dans la troisième circonscription qui a été la goutte d’eau pour les deux hommes.

En avril dernier, Marcel Tuihani jr avait donné une longue interview à Radio 1 dans laquelle il faisait déjà part de son « malaise » au sein du Tahoeraa, se sentant mis sur la touche, écarté de la composition des listes pour les territoriales et gêné par le vote en faveur du Front National.

Article précedent

Citoyenneté active : 250 bénévoles recrutés

Article suivant

Taatira Huma Mero

8 Commentaires

  1. Tico
    6 juin 2017 à 19h31 — Répondre

    Ah ben ouais, ceci explique cela, il n’y a pas de fumée sans feu. Bon c’est humain de réagir ainsi, et il y a de quoi. Avec la perspective de se retrouver sur le banc des remplaçants aux territoriales, ça craint, car mathématiquement le Tapura aurait les sièges bonus, du coup peu d’élus oranges. Explications: 1) La règle du vieux lion est quel est ton poids électoral? 2) Les 1ers sont les plus lourds dans la liste des territoriales (excepté les membres de la famille). 3) Le vieux lion est seul maître à bord et enfin 4) Avoir très très bon appétit (y’en a qui ont avalé des tonnes de couleuvres jusqu’à l’indigestion). Bref le navire orange prend l’eau pour la énième fois, la suite au prochain épisode (y’a un paquet de rustines et il flotte toujours LOL).

  2. Tiare 1
    7 juin 2017 à 7h57 — Répondre

    Deux personnages proches de M. Flosse nommés à des postes clés qui quittent également le navire orange, c’est plutôt mauvais pour le Tahoera’a en cette période d’élections. Ça continue  » à fuiter  » de partout. ( au sens propre comme au figuré ).

  3. Iritahua
    7 juin 2017 à 11h30 — Répondre

    Ils ont sentis une sacrée douleur à l’arrière train ont quittés le parc Tahoeraa. D’autres ont pris goût, ils ne peuvent pas le délaisser..

  4. 7 juin 2017 à 13h11 — Répondre

    Quand le navire prend l’eau, les rats quitte le navire…

  5. tam
    7 juin 2017 à 14h50 — Répondre

    Hahaha!! Elle est pas mal celle-la: « Les sièges bonus du Tapura »,surtout que aux communales en Avril 2014 à Paea, Marcel Jr a perdu face à J.Graffe, et maintenant le Maire de Paea propulse sa candidate (T.Teriitahi)sur la scène politique. Eh oui, les Tuihanis savent que leur poids électoral à Paea et ailleurs est et sera de + en+ léger comme l’air, donc sauve qui peux!!!…Vive les territoriales de 2018….

  6. moana
    7 juin 2017 à 14h55 — Répondre

    quand le navire est pourri déjà longtemps par la faute d’un mauvais capitaine, il faut bien le quitter. rien ne sert de s’entêter car tout est à jeter

  7. Teiva 33
    7 juin 2017 à 15h12 — Répondre

    A microstring : Ce ne sont pas les rats qui ont quitté le navire, mais le timonier et le mécano !!! Les rats restent sur ce navire car ils ne souhaitent qu’une chose, c’est d’être en tête de liste lors des territoriales !!!

  8. Teriimana
    7 juin 2017 à 19h51 — Répondre

    Félicitations au courage de Tuihani Pére et fils. Ça n’a pas du être facile! Bravo messieurs pour votre dévouement (hélas non reconnu par Gaston) pendant tant d’années. Bravo pour être restés debout et fidèles à vos convictions autonomistes. Gaston n’a plus sa tête . Faire voter LePen aux présidentielles et maintenant le Tavini . J’espère que d’autres suivront votre courage. Le Tahoeraa n’est plus que l’ombre d’un fantôme qui erre désespérément.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les Tuihani père et fils claquent la porte du Tahoeraa